La minute bib : Une hotte pleine de livres Feel good!

Une fois de plus vous voilà,  tout proche de noël, sans idée cadeau, pas envie d’utiliser vos 10 doigts… Pas de panique, comme l’année dernière je vous propose une sélection de livres pour toute la famille à mettre au pied du sapin!

Cette année le père noël prends soin de vos proches, je vous propose une hotte pleine de livres Feel Good!

Je vous propose ici un livre cahier pratique et un auteur pour adulte.

A travers son livre Julie nous apprends à le doodling, petit passe temps qui un peu comme les coloriages mandala nous fait nous évader, tout oublier. On médite, on prends du temps pour soi. Et après en réunion on gribouille des fleurs trop classes. (Julie Adore, doodling créatif chez Eyrolles)

Gilles Legardinier est selon moi le meilleur exemple d’auteur feel-good. Une écriture de qualité, avec de bonnes intrigues qui n’est pas exclusivement à destination des femmes. J’en lis un de temps en temps et pour l’instant je n’ai jamais été déçue, on a envie de lire la suite et on est de bonne humeur (en image ceux que j’ai lu). (Gilles Legardiner publié chez Flammarion et en poche pocket)

Voici 2 auteures que vous pouvez acheter les yeux fermés (mais pensez à les rouvrir pour les lire.)

Brexit romance de Clémentine Beauvais, son petit dernier, est encore une fois plein d’humour, on part de l’autre côté de la manche avec une écriture franglaise qui joue avec les 2 langues avec talent. Vous risquez de retrouver cette auteure dans beaucoup de mes sélections. Mais c’est pas ma faute elle a qu’à être moins bien! (Clémentine Beauvais, Brexit Romance chez Sarbacane)

Marie-Aude Murail ou l’auteure des bons sentiments pas cucul pour la jeunesse. Si vous suivez vous devez vous dire meuf tu t’es pas foulée c’était dans la hotte de l’année dernière. Certes mais depuis je les ai tous lu! Et je me suis sentie tellement bien a leur lecture que je ne pouvais pas faire l’impasse pour une hotte pleine de livre feel good. (et puis je fais ce que je veux d’abord!) (Marie-Aude Murail, Sauveur & fils de 1 à 4, école des loisirs)

Tu préfères quoi, avoir des dents en mousse ou 5 canards qui te suivent? (non ça n’est pas dans le livre…) On a tous jouer à ce jeu un peu débile et avec ce livre on vous en propose des pas si faciles à choisir, et on lance la machine à imaginer les tu préfères quoi? De quoi rigoler au moins jusqu’au printemps! (Charly Delwart et Camille de Cussac, Tu préfères quoi? chez Marcel et Joachim)

Ni vu  ni connu ou comment un lézard découvre sa conscience après avoir fait popo. Les dessins sont très chouettes, le propos sympathique. Et puis dès qu’on parle caca ça fait rire tout le monde non? (en tout cas les classes que je reçois à tout les coups!) ( Kris Di Giacomo et Michaël Escoffier, Ni vu ni connu, chez Frimousse)

I have a dream, un documentaire inspirant et coloré pour découvrir des personnalités noires qui ont marqué l’Histoire. Never give up, de quoi se donner de la force et du courage! (Jamia Wilson et Andréa Pippens, I have a dream, 52 icones noires qui ont marqués l’Histoire, chez Casterman)

Hôtel grand Amour, c’est le roman qui se passe en été et qui ferait cependant un super film de noël. On suit cette super fratrie qui doit se débrouiller dans l’hôtel familial pendant que leur père est à l’hôpital. Évidement ils découvrent que l’hôtel est en faillite, bien sûr ils vont tout faire pour le sauver. C’est drôle pétillant et enlevé. Le narrateur un p’tit bonhomme incroyable et ses sœurs absolument géniales font le show . Chaque personnage dégage une énergie folle. (Sjoerd Kuyper, Hôtel grand amour, chez didier jeunesse)

Les bébés ne sont pas en reste, et bien qu’on ne trouve pas de littérature bébé qui foute le cafard, voici quand même trois petits livres « feel good » qui j’espère vous plairont particulièrement.

Le toboggan, ou l’aprèm à la pistoche le plus farfelue et coloré possible. C’est fluo, c’est beau. On en redemande. (Elsa Fouquier, le toboggan, chez Marcel et Joachim)

Tout petit. Qu’il est doux, qu’il est beau, qu’il est tendre. A lire tout doucement à l’oreille de son tout petit. La simplicité et la force du texte, la justesse et le peps des illustrations. (Ilya Green et Marie Sellier, Tout petit chez Casterman)

Jeu dans le noir pour épater l’enfant au moment l’histoire du soir. On laisse les pages un peu sous une lampe. Puis dans le noir, on raconte l’histoire sans texte à son enfant. On voyage dans les étoiles de quoi faire de beaux rêves. ( Hervé Tullet, Jeu dans le noir chez Phaidon)

Et voilà! C’est tout pour cette année! Si tu n’as pas trouvé ton bonheur (vraiment tu exagère) tu peux aller faire le tour des autres minutes bib. Et surtout si tu as des idées pour compléter la sélection n’hésite pas!

RelatedPost

Cliquez, Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *