Test des méthodes pour te désintoxiquer de ton portable

Bonjour, je m’appelle Jess, j’ai 33 ans et je suis accro à mon téléphone portable.

J’ai eu un smartphone relativement tard. Je voyais l’effet que ça avait sur les gens dans mon entourage, je n’aimais pas trop la façon dont les gens ne pouvaient plus s’en passer, je savais que j’avais un passif et que j’étais à risque alors j’ai longtemps voulu éviter d’avoir le mien mais on m’en a fait cadeau et je n’ai pas su dire non …. En quelques jours, j’ai pris de nouvelles habitudes : regarder mon fil facebook dès mon lever et juste avant de me coucher, passer des heures à jouer à des jeux plus ou moins prenants, vérifier chaque notification, envoyer des messages à tout va, etc. etc. Mon bras avait une nouvelle extension et je ne m’en lassais pas. J’avais accès à tout, tout le temps, c’était super.

Je ne voyais pas ça comme un problème. J’arrivais à me contrôler en présence de gens. C’était gérable. Et puis j’ai eu un bébé. Avec lui c’était différent. Il n’allait pas s’offusquer si je regardais mon portable pendant qu’il faisait la sieste sur mon ventre ou pendant qu’il jouait sous son portique. Je ne voyais pas de raison de me retenir d’utiliser mon téléphone quand j’étais toute seule avec lui et je ne voyais pas ça comme un problème. Enfin ça c’était  jusqu’à ce que j’aie une discussion avec ma copine Nina. Elle se demandait ce que les tout petits devaient penser quand ils nous voyaient les yeux rivés sur cet objet et le regard vide. Dans les jours qui ont suivi, j’ai de temps en temps surpris Milo du coin de l’oeil : il m’observait pendant que je faisais dérouler mon feed ou que je répondais à un message qui clairement pouvait attendre. Je ne sais pas si c’est de l’incompréhension ou de la tristesse que j’ai vu dans dans ces yeux mais je n’ai pas aimé.

J’ai donc décidé de chercher LA solution pour me désintoxiquer (SPOILER ALERT: je ne l’ai pas vraiment trouvée). Laisse moi te présenter toutes celles que j’ai testées et te raconter comment elles ont marché (ou pas).

1- Le tri des applications

J’ai tout simplement supprimé de mon portable toutes les applications qui n’étaient là QUE pour “passer le temps” (principalement des jeux). Sur le coup ça a été assez radical, j’étais ravie, j’étais sur la bonne voie.

Efficacité 08/10 (comprenne qui pourra mais quand tu atteins le carré 32256 du jeu “2016”, il est vraiment temps d’arrêter)

2- L’arrêt des notifications

En réglant les notifications sur mon portable, je l’ai empêché de m’interrompre 50 fois par jour pour me prévenir dans la minute qu’untel avait posté une photo, que j’avais reçu un mail de promotion pour je ne sais pas quoi ou qu’il pleuvait dehors quand je n’avais qu’à regarder par la fenêtre pour m’en rendre compte. J’ai été assez radicale en ne les laissant que pour les mails de boulot et les conversations SMS/Whatsapp privées, me disant que tout le reste pouvait quoiqu’il arrive attendre quelques heures, ce qui s’est avéré complètement vrai. J’ai adoré ne plus être dérangée/tentée par des notifications qui n’en valaient pas la peine mais je n’ai pas vraiment eu l’impression d’utiliser moins mon téléphone pour autant : au lieu de me laisser tenter par une notification, je me suis retrouvée à moi-même régulièrement vérifier si quelque chose de nouveau ne méritait pas mon attention.

Efficacité 06/10 (pour la reprise du contrôle, même si elle n’est que relative)

3- Le tracker d’activité

J’avais malgré quelques améliorations toujours l’impression de trop utiliser mon téléphone alors j’ai décidé de vérifier l’étendue du problème et j’ai téléchargé une application qui me permettait de suivre combien de temps je passais sur mon téléphone et combien de fois je le déverrouillais tous les jours. Les résultats ont été effarants: Même les jours où je pensais ne pas trop l’avoir utilisé, j’y avais passé au moins une heure et je le déverrouillais parfois plus d’une centaine de fois par jour. Il fallait vraiment que je fasse quelque chose.

Efficacité 09/10 (parce LA CLAQUE – sérieusement ce genre d’app est d’utilité publique, elle devrait être installée d’office sur tous les téléphones)

4- L’élastique sur ton écran ou l’écran en noir et blanc.

Je mets ces deux solutions ensembles car elles me semblent assez proches, tant dans l’idée que dans l’exécution ou dans leurs limites. L’idée est donc de rendre ton portable moins attrayant en glissant un élastique à cheveux dessus ou en réglant l’affichage de l’écran en noir et blanc. De cette manière tu peux tout à fait utiliser ces fonctions de base mais tu es moins tentée de faire défiler ton fil insta pendant des heures. C’est tout simple à faire et ça fonctionne assez bien mais il y une limite majeure : dès que tu veux consulter/prendre une photo, tu enlèves l’élastique ou le noir et blanc et tu ne penses pas toujours à le remettre. Par exemple hier So m’a envoyée une photo d’elle et de Basile, j’ai eu la présence d’esprit de remettre l’image et ses cernes en couleurs avant de lui dire qu’elle avait l’air radieuse et je n’ai toujours pas pensé à (ou bien voulu:)) le remettre en noir et blanc.

Efficacité 02/10 (pour la présentation)

5- L’application de blocage

Les solutions dites “douces” ne fonctionnant pas, j’ai décidé de ne pas y aller par 4 chemins et j’ai téléchargé une application de blocage qui bloquent toutes les applications sur lesquelles je perds du temps (repérées grâce au tracker donc – même si j’avais déjà bien conscience qu’Instagram était mon talon d’Achille) pendant des périodes de temps que je définis (jusqu’à 20h30, heure à laquelle -quand tout va bien- mon fils dort et je n’ai plus à bosser). Je suis à chaque fois hallucinée de voir combien de fois j’ai tenté d’ouvrir des applications par simple réflexe alors que je sais bien qu’elles sont bloquées mais je le fais de moins en moins et j’ai l’impression de lentement me soigner. Après il ne faut pas se voiler la face, il arrive que je débloque une application pour une raison ou pour une autre et si je ne pense pas tout de suite à réactiver le blocage, je retombe vite dans mes vieilles habitudes.

Efficacité 09,5/10 (parce que c’est quand même grave de devoir en arriver là)

Au final, la solution la plus simple ne serait elle pas de laisser mon téléphone dans mon sac et de ne le sortir qu’en cas de besoin ? Peut-être, certainement….  Et toi tu en es où de ta relation avec ton téléphone ? Tu as des conseils à me donner ?

 

À lire aussi

Cliquez, Partagez

6 réflexions sur « Test des méthodes pour te désintoxiquer de ton portable »

  1. Aaaah c’est drôle je vais un peu parler de ce thème demain matin ! Et du coup pour essayer je voudrais bien que tu me donnes le nom des applications de traçage et de blocage ! J’en ai déjà cherché mais je n’ai rien trouvé qui me convenait (si ça pouvait être en français ou au moins en allemand ce serait +++).

    1. Alors hâte de lire ça…
      Pour info j’ai testé pour vous (sur Androïd) : Antisocial (j’adorais le nom mais ça rendait mon portable bien trop lent); Appblock (uniquement pour le blocage mais plein de paramètres donc plutôt chouette) et finalement je me suis arrêtée sur Quality (qui traque et qui bloque)…. Elles sont toutes localisées en français il me semble 🙂

  2. Tu pourrais soit te passer de téléphone portable soit changer et prendre un téléphone qui ne soit pas smartphone ; mon père en a un, donc cela se fait encore. C’est radical mais tu es sûre de résoudre ta dépendance vis à vis de ton téléphone 😉.
    Je n’ai plus de téléphone portable depuis plusieurs années. Je ne suis joignable que via mon fixe et j’adore le fait d’être injoignable quand je suis hors de chez moi.

    1. Moi aussi, j’adore être injoignable !!! Bon depuis que je suis maman, un peu moins j’avoue mais il m’arrive de sortir sans portable quand je le sais bien en sécurité avec son papa à la maison… Je dois avouer que le problème est en fait plus quand je suis à la maison où j’ai du mal à le laisser dans mon sac et ou je passe souvent un partie de la soirée dessus :/ (et j’ai la carte « expat » et la carte « blog » pour justifier le besoin d’apps comme whatsapp ou insta … du coup je suis passée par chez toi et j’ai vu que tu avais twitter, tu t’en sers de ton ordi unuiquement ? Un seul mot : respect !!)

  3. Je suis bien trop connectée également.

    Un bon tri d’appli et l’arrêt total des notifications que ce soit les vignettes ou les bips ou les bandeaux. TOUT est désactivé, sauf SMS et Téléphone. Et encore je le met de plus en plus souvent en silencieux quand je suis occupée, je retrouve mes « amis » quand je suis disponible, vraiment disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *