Techniques pour choisir le prénom de ton enfant

C’est pas évident de choisir un prénom pour son enfant, c’est une grande responsabilité. On connait tous quelqu’un qui dit détester son prénom, j’ai même une tante qui se fait appeler par son second prénom, qu’elle préfère au premier…

Voici quelques techniques pour choisir un prénom et pouvoir le défendre auprès de ton enfant quand il te le renverra à la tronche :

La plus classique, les listes via le guide des prénoms :

Nous l’avions fait pour Martin, et autant si ce prénom est devenu une évidence, il n’était sur aucune de nos listes. Nous étions partis sur Mathias, nous nous sommes décidés pour Martin.

Avantage : On nous propose des prénoms, on a souvent les tendances, la rareté, l’étymologie, les traits de caractère… Tout ces petits détails qu’on aime bien regarder même si on dit qu’ils n’ont pas d’importance.

Inconvénient : ça peut donner de belles soirées engueulade. “Quoi? Tu aimes tel prénom mais qu’est ce qui ne va pas dans ta tête?” Ou “Non mais c’est quoi ce prénom péteux?” (celui que tu rêves de donner depuis que tu as 12 ans), “Véto, Véto, Véto…”. Bon 4 ans après on en rigole vachement, sur le coup on panique un peu de devoir l’appeler “Rien.”

La plus technologique : l’application babyname

C’est un peu le tinder du prénom. L’appli propose des prénoms à chacun des parents qui les like ou pas, on  précise quand ça matche avec l’autre.

Avantage : Facile d’utilisation, on peut chercher un prénom un peu tout le temps, ça évite les liste de 50 prénoms et chercher ceux en commun.

Inconvénient : Si seulement un des deux parents joue, ça ne matche jamais… Et perso je serais flippée que l’appli ne me propose pas The prénom, celui qui deviendrait une évidence et de devoir l’appeler par le seul prénom qui aurait matché.

La plus fourbe : la technique Rachel

Vous vous rappelez comment Rachel a choisi Emma comme prénom pour sa fille? En le volant tout simplement à Monica! Petit rappel :  Rachel en plus d’être tombée enceinte de Ross alors qu’elle n’était plus avec lui (“they’re on a break” or not personne n’arrive à suivre (mais si vous voulez on en débat j’ai une opinion là dessus)), fini par accoucher en ayant pas finalisé le choix du prénom (ils n’avaient pas le mamazine pour leur conseiller des techniques). Là dessus Monica dit qu’elle a déjà les prénoms de ses enfants, évidemment pas folle la guêpe elle ne veut pas donner celui pour la petite fille. Rachel insiste et fini par faire sa tête de chat potté et vole le prénom de Monica

Avantage : tu ne te casses pas à chercher un prénom, tu demandes à ta meilleure amie de le faire pour toi. Ça évite dispute et fatigue aux futurs parents qui auront tout le temps de le faire après la naissance.

Inconvénient :Tout le monde n’est pas aussi sympa que Monica, ça prouve bien que de “faire pipi” sur un prénom ne suffit pas pour qu’on ne te le vole pas!

La plus ancienne : que dit le calendrier des PTT

Prendre soit sa date de terme, soit le jour J de l’accouchement et donner le nom qui est célébré sur le calendrier.

Avantage : Il n’y a absolument rien à faire à part avoir un calendrier, aucune pression car tu n’a la main sur rien.

Inconvénient : ton enfant pourrait t’en vouloir (je suis née à la st Tanguy par exemple), ou s’appeler Fetenat comme pas mal de gens en Afrique.

La plus branchée : Appeler ses enfants comme une célèbre blogueuse.

Tu n’as pas trop d’idée (ou de personnalité), pioche parmi les prénoms donnés par les blogueuses! Elles font la tendance, et sont comme on dit des “influenceuses”, c’est donc normal qu’elles t’influencent pour le prénom de tes enfants. Moi c’est ce que j’ai fait!

Avantage : Tu es sûre que ce soit un beau prénom puisque ce sont des spécialistes en esthétisme et en mode. Et peut être que tu vas enfin faire la une de Hellocoton!

Inconvénient : Ton enfant risque de s’appeler comme beaucoup d’autres… Ah! et autre désavantage comme ce n’est pas la vraie histoire de ton choix de prénom ça t’agace un peu (comme quand on a la même robe à une soirée) quand on te le fait remarquer parce que t’es pleine d’hormones et que ta famille est unique!

Pour la vraie histoire au départ je voulais imposer Anatole (comme une autre blogueuse #lol), mais Seb n’aimait pas vraiment… On a eu un ptit coup de coeur sur Achille mais ça n’allait pas, un truc me dérangeait ça n’allait pas avec notre famille… Un soir Seb me dit que ce qui nous plait dans Achille c’est la sonorité ille… Et de chercher quel prénom à la même… J’avais déjà pensé à Basile mais un cousin à nous a appelé son fils né en 2012 comme cela… Alors on pouvait pas l’appeler pareil, même si on le voit que très rarement… Et pourtant en prononçant Basile à voix haute c’était devenu évident. C’était le prénom parfait pour notre bébé. Je me répétais Martin et Basile, je me disais ça va bien ensemble… Mais ça me disait quelque chose… Le lendemain en emmenant Martin à l’école ça m’a fait tilt dans l’escalier, c’est les prénoms des fils d’Annouchka. Quand je l’ai dit à Seb, il m’a dit qui?? J’ai bien hésité une bonne semaine en me disant ça craint, on copie, c’est un peu ridicule des les appeler comme une blogueuse. Mais au final ce qui était ridicule c’est de se dire qu’on ne va pas appeler son enfant comme on aime parce qu’une blogueuse qu’on ne connaît pas personnellement, que nos proches qui ne suivent absolument pas la blogomum ne connaissent pas, et que au pire on te dit que “tu as copié” et alors? Et pour le fin mot de l’histoire, nos cousins étaient hyper fiers que notre fils s’appelle comme le leur.

Voilà j’espère que ces quelques techniques t’aideront. Mais surtout ne te mets pas la pression, puisque peu importe le prénom de ton enfant, quand il ouvrira sa première boîte mail ou compte sur les réseaux sociaux ça sera bellegosselolipop75…

Et toi tu as choisi comment? Tu aimes ton prénom?

À lire aussi

Cliquez, Partagez

6 réflexions sur « Techniques pour choisir le prénom de ton enfant »

  1. J’adore la technique de l’appli… Mais effectivement il fait etre deux sur le coup.
    De mon côté, la première était une évidence depuis des années… (depuis que ma meilleure amie m’avait fait le coup à la Rachel mouhahaha, avec la même lèvre tremblante et tout et tout). Du coup elle le prénomme comme la sœur de ma grand-mère.
    Et pour la deuxième, j’ai un peu honte… On avait plein d’idées de prénoms classes et rétros. Mais on regardait à ce moment là la série Girls (que je te conseille d’ailleurs, c’est truculent). Et le père de l’héroïne Hannah, apparaît lors d’un épisode et la surnomme amoureusement… Hannah Banana ! Ni une ni deux, on s’est regardés les yeux brillants et nous nous sommes écriés : « Il faut absolument trouver un être humain à surnommée ainsi ! ». Coup de chance (Ou pas) le fameux etre humain était dans mon ventre. Voila. Lilie et Hannah. À des kilomètres de Mathilde, Margot, Achille et Léonce, qui pourtant nous avait fait de l’œil pendant un moment 😉.

    1. Très bonne série Girls mais que je n’ai pas réussi à finir. Le choix est parfait et en plus tu fais la une de HC ahaha! C’était quoi le prénom que tu as offert? (Seb voulait pas qu’on dise pour la petite fille je l’ai dit à TOUT le monde!)

  2. La technique du calendrier, la seule qui vaille ! ^^
    C’est drôle parce qu’en regardantt la photo et avant de lire l’anecdote sur Annouchka je me suis dit « tiens c’est marrant, Martin et Basile; ça me dit quelque chose … » De mon côté le prénom que j’aimais particulièrement n’a pas été choisi pour mon ainé, va savoir pourquoi; Monsieur m’a convaincu et pareil, finalement; l’évidence, et pour le second… et bien entre temps une très bonne amie avait pris mon prénom (classique à ce que je vois ;-)). Je lui avais quand même demandé si ça l’embêterait qu’on appelle notre second pareil, pas du tout; mais finalement c’est moi qui ne voulait plus ! Évidemment j’ai le même bouquin à la maison 😉 En tout cas, le choix du prénom, c’est vraiment un sujet qui fait parler !

    1. C’est clair! Et alors celui sur les deuxièmes prénoms c’est pareil! On en mets? Pas du tout? dans la tradition familiale? Ceux qu’on aimait mais qu’on a pas choisi… Pioufff ça ne s’arrete jamais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *