La guirlande de fanions

Tu l’as peut-être déjà compris mais pour le moment, mon niveau de couture se limite à coudre des lignes droites dans des restes de tissus. J’ai fait connaissance avec ma machine en faisant des housses à quasiment tous les coussins de ma maison et quelques sacs en toile mais je suis rapidement arrivée à cours d’inspiration. Puis un jour je suis passée chez une copine qui avait mis chez elle une guirlande de fanions et je me suis dit “ah ça c’est bon, c’est pile mon niveau et ça fera top avec tous mes restes de sarouels du temps où je m’habillais comme une hippie”.

Continuer la lecture de « La guirlande de fanions »

Cinq idées pour (essayer de) dépenser moins

Personnellement je suis un vrai panier percé... Je ne suis pas du genre à faire mes comptes, je sais à peu près où j’en suis (et ça peut créer des surprises!).

Cette année j’ai décidé pour plein de raison (notamment économiser pour un beau voyage dans quelques années et faire plus de week-end) de faire un peu moins la cigale.

Après m’être demandé comment économiser facilement voici ce que j’aimerai mettre en place :

Faire des menus à la semaine et les courses en conséquence.

Bon… Je sais pas si vous avez vu que Jessica a eu du mal à le faire (alors qu’elle aime cuisiner…) mais je pense que là il y a vraiment des économies à faire… Parce que quand on ne sait pas ce qu’on va manger le soir, on se dit qu’on va passer faire quelques courses en rentrant et forcément on prends plein de choses dont on a pas besoin, ou qui ne serviront que pour un repas et pourriront dans le frigo… 

De plus, je me dis qu’avec 2 enfants, nos tafs et transports franciliens nous allons même les préparer à l’avance. J’vous jure ça me fait flipper. Je sais pas combien je gagne de point daron avec ça. Continuer la lecture de « Cinq idées pour (essayer de) dépenser moins »

Sac à papa 2, le retour

Ce n’est plus une surprise pour vous (sauf si vous venez ici pour la première fois (Salut!)) la famille s’est agrandie.

Déjà pour Martin j’avais préparé un sac à papa. Là j’avais bien envie d’en refaire un, mais plus simple… En regardant celui que j’avais fait pour la naissance de Martin en fait il ne l’est pas forcément (plus simple) mais je crois que de ne pas créer un sac (qu’il a du utiliser 3 fois parce que je l’ai soûlé avec) m’a suffit à avoir cette sensation.

J’imagine que pour vous le suspense est insoutenable donc le voici le contenu du sac à papa².

Continuer la lecture de « Sac à papa 2, le retour »

J’avoue mon fail : je n’arrive pas à rendre mon dressing éco responsable

Bon…

J’en suis pas fière, je vous en parlais dans un article, des efforts que j’ai pu faire dans mon dressing et ce sont de vrais efforts, je ne les remets pas en cause. J’achète (beaucoup) moins, et plus d’occasion, mais non vraiment je n’arrive pas à m’en tenir à mes bonnes résolutions… Je consomme bien moins, mais pas forcément mieux…

Petit précis du mieux selon moi :

  • La matière : essayer de ne pas porter trop de matières synthétiques (en plus on pue vite dedans) et privilégier les matières naturelles. Si c’est bio c’est bonus.
  • Le lieu de fabrication (et de par le fait souvent le traitement des ouvriers) : vous ne vous demandez jamais pourquoi certains produits coûtent aussi peu cher? On l’impute souvent à la qualité des matières (et ma foi, on a raison) mais aussi à la localisation, que notre tee shirt à 3 euros fasse le tour de la terre pour atterrir dans notre dressing est possible parce que la main d’oeuvre ne coûte quasi rien… On s’en doute pas mal mais quand on a les chiffres sous les yeux c’est assez effarant… Le coût de la main d’oeuvre est 3 fois moins cher que la matière première sur une basket de grande marque…  et je ne vais pas remettre sur le tapis les scandales Zara et l’effondrement de l’usine au Bangladesh (pour ne citer que les plus célèbres)…

J’avoue  que“bêtement”, je ne pousse plus jamais les portes d’un zara, mais je pousse les portes d’un H&M (avec “la bonne conscience” du H&M conscious…) ou d’une grande enseigne pas spécialement clean (Monoprix je t’aime je l’avoue…). Martin s’habille beaucoup en seconde main (particulièrement cette année) mais aussi en H&M et Monop qui ne sont pas très reluisant mais dans le style que j’aime et dans mes prix pour un enfant qui ne fait que grandir!

Perso je trouve plus facile de passer par la seconde main de vêtement pas forcément éthique que de vêtement labellisé éthique. Pourquoi? Continuer la lecture de « J’avoue mon fail : je n’arrive pas à rendre mon dressing éco responsable »