Louer son appart sur AirBnB : mode d’emploi

Comme je te l’ai déjà raconté, nous avons cette année fait pour la première fois l’expérience de louer notre appart sur AirBnB pendant que nous partions en vacances. Comme j’avais un peu (beaucoup/ passionnément) sous-estimé le travail de préparation que cela engendrerait, je me suis dit que j’allais faire le point avec toi histoire que tu saches ce que cela implique si un jour tu décides aussi de te lancer :

  • Ranger, briquer, trier, cacher et prendre de jolies photos… Je ne vais pas vous mentir tout ça m’a pris une bonne journée mais je l’ai vu comme un investissement et ça ne m’a pas dérangée. C’était un peu comme un jeu vidéo où l’objectif était de toujours garder le bordel hors cadre des photos : (presque) rigolo et un bon avant-goût de ce qu’il y aurait à faire avant que nos premiers voyageurs n’arrivent.

Continuer la lecture de « Louer son appart sur AirBnB : mode d’emploi »

Ce qui nous a convaincus de louer notre appart sur AirBnB

Louer son appart pendant qu’on part en vacances…  Tellement de gens dans notre entourage le faisaient…. Grâce à AirBnB, ça semblait tellement simple que cela faisait des années que l’idée de le faire me trottait dans la tête. D’un côté je rechignais à faire partie de ce système qui fait augmenter les loyers de notre quartier mais d’un autre : pourquoi laisser mon appartement vide quand nous n’y étions pas alors qu’il était possible d’en tirer un revenu ?

Mon copain n’étant pas partant, je n’y pensais pas trop mais cette année, il y a eu deux nouveautés qui m’ont aidée à le convaincre : Continuer la lecture de « Ce qui nous a convaincus de louer notre appart sur AirBnB »

Ces hashtags pour bien culpabiliser les autres mamans

On a déjà parlé d’éducation bienveillante. Perso je trouve le concept souvent plein de bon sens mais l’expression utilisée pour le nommer carrément malvenue. Est-il vraiment possible de lire #éducationbienveillante sans se demander si on est un monstre malveillant qui va traumatiser ses enfants parce que de temps en temps on crie ?

C’est loin d’être la seule dans ce cas : à l’heure d’instagram et autres réseaux sociaux, une expression transformée en hashtag peut suffire à dévaloriser. Je voulais vous donner d’autres exemples d’expressions qui à mon avis peuvent s’avérer être bien jugeantes/culpabilisantes/bref : énervantes.

 

  1. #accouchementnaturel

Continuer la lecture de « Ces hashtags pour bien culpabiliser les autres mamans »

Techniques pour choisir le prénom de ton enfant

C’est pas évident de choisir un prénom pour son enfant, c’est une grande responsabilité. On connait tous quelqu’un qui dit détester son prénom, j’ai même une tante qui se fait appeler par son second prénom, qu’elle préfère au premier…

Voici quelques techniques pour choisir un prénom et pouvoir le défendre auprès de ton enfant quand il te le renverra à la tronche :

La plus classique, les listes via le guide des prénoms :

Nous l’avions fait pour Martin, et autant si ce prénom est devenu une évidence, il n’était sur aucune de nos listes. Nous étions partis sur Mathias, nous nous sommes décidés pour Martin.

Avantage : On nous propose des prénoms, on a souvent les tendances, la rareté, l’étymologie, les traits de caractère… Tout ces petits détails qu’on aime bien regarder même si on dit qu’ils n’ont pas d’importance. Continuer la lecture de « Techniques pour choisir le prénom de ton enfant »

La chambre d’enfant comme symbole de statut

Mon fils a un « lit maison » et j’ai craqué pour quelques babioles comme ces magnifiques jouets Grimms et une veilleuse nuage que j’avais vus sur Instagram alors forcément quand au début de l’année, j’ai vu passer cet article du Frankfurter Allgemeine qui commençait par expliquer comment avec Internet, les blogs et les réseaux sociaux, la chambre d’enfant est devenue un symbole de statut et je me suis sentie un peu visée.

  Continuer la lecture de « La chambre d’enfant comme symbole de statut »

Maman (ou pas?) star : Pénélope Bagieu

Si tu n’as jamais entendu parler de Pénélope Bagieu, je suis vraiment désolée mais (c’est pas que je n’aie pas le temps) je ne suis pas là pour te parler de son impressionnante carrière dans la bande dessinée ou de ses engagements. Si je veux te parler de Pénélope Bagieu, c’est pour aborder deux sujets qui ne sont pas si faciles que cela paraît à concilier : maternité et vie privée.

Je vais commencer ma petite histoire il y a bien longtemps: quand Pénélope Bagieu tenait son blog qu’elle avait eu le bon goût d’appeler “Ma vie est tout à fait fascinante”. Ca fait clairement second degré sauf que je fais partie de ceux que sa vie a vraiment fasciné puisque j’ai lu tout ce qu’elle y a publié et qu’elle a laissé un petit trou dans mon internet en arrêtant de le mettre à jour il y a quelques années. Mon côté un peu groupie a fait que même après l’abandon de son blog, l’apparition de son nom a toujours attiré mon attention et que je n’ai pas pu ne pas noter sa présence tout en haut de la liste de signataires d’une pétition contre la culpabilisation des mamans qui n’allaitaient pas leurs enfants au sein. C’était en février 2016, le mois où j’allais moi-même devenir mère. Je me suis dit qu’elle aussi avait dû avoir un enfant et j’ai un peu regretté qu’elle ne partage plus sa vie fascinante. J’étais sûre qu’elle aurait eu pleins d’anecdotes savoureuses à dessiner sur le sujet. Sa vie était tellement fascinante. Continuer la lecture de « Maman (ou pas?) star : Pénélope Bagieu »

Test des méthodes pour te désintoxiquer de ton portable

Bonjour, je m’appelle Jess, j’ai 33 ans et je suis accro à mon téléphone portable.

J’ai eu un smartphone relativement tard. Je voyais l’effet que ça avait sur les gens dans mon entourage, je n’aimais pas trop la façon dont les gens ne pouvaient plus s’en passer, je savais que j’avais un passif et que j’étais à risque alors j’ai longtemps voulu éviter d’avoir le mien mais on m’en a fait cadeau et je n’ai pas su dire non …. En quelques jours, j’ai pris de nouvelles habitudes : regarder mon fil facebook dès mon lever et juste avant de me coucher, passer des heures à jouer à des jeux plus ou moins prenants, vérifier chaque notification, envoyer des messages à tout va, etc. etc. Mon bras avait une nouvelle extension et je ne m’en lassais pas. J’avais accès à tout, tout le temps, c’était super.

Continuer la lecture de « Test des méthodes pour te désintoxiquer de ton portable »

Cinq fruits et légumes redécouverts sur internet

Si il y a bien deux choses que j’aime dans la vie, c’est la nourriture et internet. Quand les deux se mélangent forcément je suis souvent conquise. Je t’ai déjà parlé d’habitudes que la toile a fait entrer dans ma routine alimentaire comme les tartines de patate douces ou et les fruits au barbecue.  Aujourd’hui je voulais te présenter cinq fruits et légumes sur lesquels j’ai changé d’avis grâce à Internet:

La grenade en fait c’est ultra simple à éplucher. J’adore ce fruit mais ça a toujours été une galère pour moi d’en récupérer les graines. Enfin ça c’était avant que je ne découvre cette méthode et maintenant je n’hésite jamais à en mettre sur ma liste de course

Continuer la lecture de « Cinq fruits et légumes redécouverts sur internet »

1 an de mamazine !

Voilà, on a un an !

En bonnes blogueuses bien consciencieuses, on s’est posé la question de “quel article pour les 1 an du blog?” Aujourd’hui pour nos 1 an, on voulait vous offrir une rétrospective de ce qui nous est passé par la tête au court de cette année bloguesque!

Avant d’ouvrir un blog, on avait plein d’idées sur la question. Continuer la lecture de « 1 an de mamazine ! »

Maman Blogueuse : Aude Nozenfantschéris

Quand j’ai découvert le blog d’Aude, je ne saurais pas dire pourquoi, mais j’ai tout de suite accroché à sa personnalité, sa façon d’écrire, puis plus tard sur instagram, sa façon d’être et ses pastilles du quotidien. Elle est maman, elle a un blog maman, mais elle y parle de tellement d’autres choses, travail, carrière, sortie, vacances, émotions, shopping, sport… en fait un peu tout ce qui l’a touche direct dans la vie! C’est ce que j’aime chez elle, sa multiplicité et sa sincérité.

La première fois que j’ai lu Aude c’est en 2014; quand future maman je lisais son billet sur sa nounou et la garde partagée. Continuer la lecture de « Maman Blogueuse : Aude Nozenfantschéris »