Louer son appart sur AirBnB : mode d’emploi

Comme je te l’ai déjà raconté, nous avons cette année fait pour la première fois l’expérience de louer notre appart sur AirBnB pendant que nous partions en vacances. Comme j’avais un peu (beaucoup/ passionnément) sous-estimé le travail de préparation que cela engendrerait, je me suis dit que j’allais faire le point avec toi histoire que tu saches ce que cela implique si un jour tu décides aussi de te lancer :

  • Ranger, briquer, trier, cacher et prendre de jolies photos… Je ne vais pas vous mentir tout ça m’a pris une bonne journée mais je l’ai vu comme un investissement et ça ne m’a pas dérangée. C’était un peu comme un jeu vidéo où l’objectif était de toujours garder le bordel hors cadre des photos : (presque) rigolo et un bon avant-goût de ce qu’il y aurait à faire avant que nos premiers voyageurs n’arrivent.

Continuer la lecture de « Louer son appart sur AirBnB : mode d’emploi »

Ce qui nous a convaincus de louer notre appart sur AirBnB

Louer son appart pendant qu’on part en vacances…  Tellement de gens dans notre entourage le faisaient…. Grâce à AirBnB, ça semblait tellement simple que cela faisait des années que l’idée de le faire me trottait dans la tête. D’un côté je rechignais à faire partie de ce système qui fait augmenter les loyers de notre quartier mais d’un autre : pourquoi laisser mon appartement vide quand nous n’y étions pas alors qu’il était possible d’en tirer un revenu ?

Mon copain n’étant pas partant, je n’y pensais pas trop mais cette année, il y a eu deux nouveautés qui m’ont aidée à le convaincre : Continuer la lecture de « Ce qui nous a convaincus de louer notre appart sur AirBnB »

Ces hashtags pour bien culpabiliser les autres mamans

On a déjà parlé d’éducation bienveillante. Perso je trouve le concept souvent plein de bon sens mais l’expression utilisée pour le nommer carrément malvenue. Est-il vraiment possible de lire #éducationbienveillante sans se demander si on est un monstre malveillant qui va traumatiser ses enfants parce que de temps en temps on crie ?

C’est loin d’être la seule dans ce cas : à l’heure d’instagram et autres réseaux sociaux, une expression transformée en hashtag peut suffire à dévaloriser. Je voulais vous donner d’autres exemples d’expressions qui à mon avis peuvent s’avérer être bien jugeantes/culpabilisantes/bref : énervantes.

 

  1. #accouchementnaturel

Continuer la lecture de « Ces hashtags pour bien culpabiliser les autres mamans »

Techniques pour choisir le prénom de ton enfant

C’est pas évident de choisir un prénom pour son enfant, c’est une grande responsabilité. On connait tous quelqu’un qui dit détester son prénom, j’ai même une tante qui se fait appeler par son second prénom, qu’elle préfère au premier…

Voici quelques techniques pour choisir un prénom et pouvoir le défendre auprès de ton enfant quand il te le renverra à la tronche :

La plus classique, les listes via le guide des prénoms :

Nous l’avions fait pour Martin, et autant si ce prénom est devenu une évidence, il n’était sur aucune de nos listes. Nous étions partis sur Mathias, nous nous sommes décidés pour Martin.

Avantage : On nous propose des prénoms, on a souvent les tendances, la rareté, l’étymologie, les traits de caractère… Tout ces petits détails qu’on aime bien regarder même si on dit qu’ils n’ont pas d’importance. Continuer la lecture de « Techniques pour choisir le prénom de ton enfant »