Illustrer le temps qui passe

Comment ça, tu n’as pas encore vu cette vidéo d’une fille filmée par son père tous les ans le jour de sa rentrée du CP à la Terminale (et un peu pleuré à la fin ?)

J’aimerais tellement faire ça pour mon fils mais après, j’aurais trop peu qu’il redouble ou qu’on oublie ça lors d’une rentrée ou qu’on rentre en France et que ça complique tout avec le nom des classes (je t’ai déjà expliqué comment les noms des classes en France me semblent compliqués.).

Ado, je m’étais retrouvée à une soirée chez une fille et un cadre dans son salon avait attiré mon attention. Il y avait une quinzaine de photo. La première de son père avec elle, nouvelle née dans les bras. Il portait un pull rouge et posait devant un sapin de Noël. La deuxième de son père, même pull rouge toujours devant un sapin mais avec elle à un an à peu près dans les bras et ainsi de suite. De photo en photo, on la voyait grandir (et son père galérer un petit plus à la porter d’année en année). Ça rendait tellement chouette et je me rappelle m’être dit que je ferais la même chose le jour où j’aurai un bébé.

Continuer la lecture de « Illustrer le temps qui passe »

La minute bib : lectures d’été

L’été, le moment idéal pour chiller, se la couler douce, se poser, à l’ombre dans un parc ou à la terrasse d’un café avec… un bon bouquin. L’été est sans doute le moment de l’année où je lis le plus (rarement pendant les vacances, mais avant, compulsivement comme une incantation à la détente). J’aime prendre des séries en été parce que si on accroche on est “tranquille”, on a de quoi lire pour un moment. C’est comme si les deux mois off des grandes vacances devaient être remplis uniformément, avoir un thème. Ou alors c’est la résilience (coucou les trentenaires!) château des Oliviers / la vengeance aux deux visages (je ne suis pas folle vous savez). Si vous ne savez pas quoi lire, vous pouvez vous laissez tenter par ces petits conseils coup de cœur :

A partir de 10 ans :

La saga Ava de Maïté Bernard chez Syros

Ava c’est l’ado next door! Jolie mais pas son trait de caractère principal, elle est timide mais pas complètement renfermée, elle a des copines, est bonne élève mais c’est pas Hermione Granger…

Continuer la lecture de « La minute bib : lectures d’été »

Les ados, entre smartphones, flammes et bolos.

J’ai eu l’opportunité de passer une semaine en immersion avec deux collégiennes, presque lycéennes lors de l’automne 2016. L’observation et le contact de ces deux spécimens sortis de leur espace naturel fut passionnant et il faut que je raconte mes découvertes sur les rites de cette espèce.

Vous n’êtes certainement pas sans savoir que l’adolescent, comme son cousin l’adulte, se déplace en permanence accroché à son smartphone. L’éloignement de l’objet (pour cause d’oubli ou de confiscation par le cousin adulte) peut le mettre en situation de détresse qu’il sera tout à fait à même de justifier. En effet, encore plus que l’adulte, l’adolescent utilise l’objet pour satisfaire son instinct de connexion avec son groupe de semblables. (Il faut admettre que l’adulte est bien moins souvent forcé de quitter son groupe pour passer du temps avec les adolescents que l’inverse).

Continuer la lecture de « Les ados, entre smartphones, flammes et bolos. »