La vérité sort de la bouche des parents

Ca fera bientôt 3 ans que je suis devenue maman. A l’époque, j’avais pleeeeeein de certitudes sur ce qui m’attendait, sur la mère que je serai, sur ce que je ferai différemment, ce qui ne m’arriverait jamais, etc, etc. Les parents qui avaient un peu plus de bouteille que moi y allaient de leurs petites remarques et je pensais “ouais ouais ….” en étant sûre qu’ils se plantaient TO-TA-LE-MENT.

Petit florilège de mes désillusions de jeune maman:

Quelques jours après mon accouchement, je viens de me taper 9 mois sans boire, un accouchement de 21 heures, 3 jours horribles à la maternité et je suis enfin rentrée chez moi. C’est là qu’au téléphone, ma marraine (+ de 20 ans de maternité au compteur), me dit: “Maintenant vous avez fait le plus facile!”.

Continuer la lecture de « La vérité sort de la bouche des parents »

Le cadeau pour l’aîné à l’arrivée de bébé

Faut-il ou pas prévoir un cadeau pour l’aîné? L’aîné doit-il faire un cadeau (type doudou) au nouveau né? Voici les 2 questions que nous nous sommes posés (mais auxquelles nous avons répondu assez rapidement…) quand nous avons réfléchi au séjour à la maternité et à la rencontre entre Martin et son petit frère.

L’aîné doit-il faire un cadeau au nouveau né? Continuer la lecture de « Le cadeau pour l’aîné à l’arrivée de bébé »

Ces hashtags pour bien culpabiliser les autres mamans

On a déjà parlé d’éducation bienveillante. Perso je trouve le concept souvent plein de bon sens mais l’expression utilisée pour le nommer carrément malvenue. Est-il vraiment possible de lire #éducationbienveillante sans se demander si on est un monstre malveillant qui va traumatiser ses enfants parce que de temps en temps on crie ?

C’est loin d’être la seule dans ce cas : à l’heure d’instagram et autres réseaux sociaux, une expression transformée en hashtag peut suffire à dévaloriser. Je voulais vous donner d’autres exemples d’expressions qui à mon avis peuvent s’avérer être bien jugeantes/culpabilisantes/bref : énervantes.

 

  1. #accouchementnaturel

Continuer la lecture de « Ces hashtags pour bien culpabiliser les autres mamans »

Sac à papa 2, le retour

Ce n’est plus une surprise pour vous (sauf si vous venez ici pour la première fois (Salut!)) la famille s’est agrandie.

Déjà pour Martin j’avais préparé un sac à papa. Là j’avais bien envie d’en refaire un, mais plus simple… En regardant celui que j’avais fait pour la naissance de Martin en fait il ne l’est pas forcément (plus simple) mais je crois que de ne pas créer un sac (qu’il a du utiliser 3 fois parce que je l’ai soûlé avec) m’a suffit à avoir cette sensation.

J’imagine que pour vous le suspense est insoutenable donc le voici le contenu du sac à papa².

Continuer la lecture de « Sac à papa 2, le retour »

Ma préparation à l’accouchement avec une doula

Voilà Basile est né, je suis un peu remise de mes émotions et je peux comme promis vous raconter ma préparation avec la doula.

Vous n’aurez pas à attendre la fin de l’article pour savoir que j’ai été très satisfaite de ma préparation. L’accouchement de Basile a été très différent de celui de Martin, cette fois j’ai été cette connasse de la pub pour Aubert avec mon bébé tout rose et souriant en plein arc en ciel magique. C’est la contingence de plein de choses qui ont permis cela. Ma préparation, l’équipe de la maternité, les conditions “médicales”. Mais ne brûlons pas les étapes et revenons à la préparation. Continuer la lecture de « Ma préparation à l’accouchement avec une doula »

Comment j’ai choisi de me préparer avec une doula

La dernière fois, je vous expliquais pourquoi j’avais décidé de préparer mon deuxième accouchement sans forcément passer par la case cours théorique de la maternité. Car je trouve dommage qu’on n’y parle pas plus des accouchements en eux même. Souvent on y explique quand partir à la maternité, une ou deux respirations (max) et voilà tu as ton bébé dans les bras. On a bien quelques chiffres en tête, que le travail peut être (très) long mais on ne réalise pas forcément qu’il y a une progression (ou pas…) en fait je trouve que ça reste vraiment obscur sauf si on va au tréfonds des internets et des bouquins se renseigner…

Donc le tout n’étant pas de savoir qu’on veut se préparer différemment mais de le faire, il m’a bien fallu savoir comment je voulais le faire.  Ni une, ni deux j’ai commencé des recherches google…

Ce qui fonctionne le mieux pour trouver des conseils n’est pas de taper préparation à l’accouchement mais accouchement sans péridural (ce qui n’est pas mon but). Sans doute considère-t-on que la préparation est inutile quand on veut une péri… Allez savoir… Continuer la lecture de « Comment j’ai choisi de me préparer avec une doula »