J’avoue : j’ai essayé « l’éducation bienveillante »

Je sais que je ne suis pas la seule, que ça a été un sujet un peu phare à un moment de la blogomum. Ça fait un moment que ça me trotte (demandez aux gens qui me connaissent en real life), et j’ai à mon tour envie de vous parler d’éducation positive!

J’ai arrêté de lire des livres dit de parenting parce que je vous avoue que ça devenait trop pour moi. J’ai l’impression que sous le prétexte de nous faire devenir des parents bienveillants on peut facilement nous faire tomber dans la dépréciation de soi et en oublier l’essentiel. On fait du mieux qu’on peut, et il faut parfois savoir se préserver n’en déplaise à certains. J’en suis complétement convaincue il faut considérer les enfants comme des personnes avec des avis et des capacités, mais j’avais de plus en plus l’impression de devenir une sous merde plus j’essayais de devenir “bienveillante”.
Continuer la lecture de « J’avoue : j’ai essayé « l’éducation bienveillante » »

Maman blogueuse : Mai Hua

Aujourd’hui un nouveau portrait de maman blogueuse : Mai Hua

Mai Hua, aux débuts de son blog, y parlait surtout de beauté. Je ne me maquille quasiment jamais, je ne me coiffe même pas, c’est un sujet qui ne m’a jamais vraiment passionnée mais je ne vais pas mentir : j’ai tout de suite accroché. Mai m’a appris pleins de trucs (comment coiffer ses sourcils, comment ne pas gâcher les crèmes qu’on aime pas trop ou comment faire un chignon quand t’as rien pour le faire tenir sous la main. Je crois qu’elle m’a même appris à mettre de l’anti-cernes). Mais ce n’est pas ce que j’en retiens, ce que j’ai toujours adoré chez elle, c’était sa façon de montrer la beauté sous toutes les formes. Le maquillage, la sape mais tellement d’autres choses.

Continuer la lecture de « Maman blogueuse : Mai Hua »

Le net est ton ami : Pinterest

Ah Pinterest… J’ADORE pinterest! Je pourrais presque dire que Pinterest c’est la vie mais ça serait un brin exagéré… J’y ai passé des heures, et je peux encore m’y perdre un bon moment.

2-3 mots pour ne pas rien paner à l’article! :

Enregistrer/épingler : Avant que Pinterest ne passe en français on disait “pinner”, ce qui faisait beaucoup rire les frenchy (hin hin hin, on aime parler cul sans en avoir l’air!), aujourd’hui on dit “enregistrer” mais il y a eu un entre deux où on disait “épingler” et j’ai gardé cette habitude parce que j’avoue que je trouve ça 1) plus joli 2) plus proche de l’idée de base qui est de punaiser des images sur mon mur virtuel.

Épingles/image/pin : Ce sont les images que vous allez épingler.

Tableau : dossier où vous allez ranger vos épingles.

Le principe/l’utilité de pinterest et qu’y voit-on? :

Pinterest a pas mal révolutionné mon archivage de favori et autre mail en brouillon.

L’idée c’est que pinterest est un carnet d’inspiration mais pas que, aussi une sorte de boite d’archive de ce que l’on peut voir sur le net. L’image que vous épinglez est rattachée à son site d’origine aussi quand vous cliquez depuis pinterest sur votre image vous atterrissez sur l’origine de l’image.

L’inscription est simple et gratuite, ensuite on rempli ses centres d’intérêt, et là en plus de nos contacts déjà inscrits proposés grâce à la synchronisation des adresses mails ou compte fb, Pinterest nous propose des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt que nous. En plus de cela dans notre fil en fonction de ce que nous épinglons des images nous sont proposées. Il y aura toujours quelque chose à regarder sur pinterest!

 

Suivre les gens :

Continuer la lecture de « Le net est ton ami : Pinterest »

Mamaclics #33

Comme tous les vendredis, voici une petite sélection des liens qui pourraient vous intéresser :

La trop bonne idée à laquelle on ne pense pas assez souvent …

Une question qui n’aura jamais fini de me passionner par une blogueuse qui n’aura jamais fini de me faire réfléchir.

#padmanchallenge

Et ce mec, pardon mais CE MEC <3 !

Bon week end!