Ma lessive maison

Depuis que je fais ma lessive maison c’est une révolution. Au delà de l’aspect “c’est bon pour la nature” qui est un de mes “centres d’intérêt” il y a aussi une réelle envie de me simplifier la vie. Comment se simplifier plus la vie qu’en l’achetant toute faite? Viens j’te raconte ma life.

On fait pas mal de lessives… on habite en haut d’une rue en pente au quatrième sans ascenseur… Je ne sais pas comment on se débrouillait mais on avait toujours un problème de lessive! Continuer la lecture de « Ma lessive maison »

A mon amie enceinte

Quasiment tout de suite après le test tu as eu peur d’une fausse couche. J’ai compris, ça m’était aussi arrivé. Ça doit arriver à d’autres ou il ne serait pas de coutume d’attendre 2 ou 3 mois avant d’annoncer la bonne nouvelle. Les chances que tu mènes ta grossesse à terme ont bien augmenté et ce sont les tests qui ont commencé à t’angoisser. Les tests et autres échos, ce qu’ils sont capables ou pas de déceler, et bien sûr leurs niveaux de fiabilité. Tu enchaînes les lectures et ingurgites des pourcentages pour te faire un avis sur tout. Évidemment, tu te demandes si tu seras une bonne mère. Je comprends, ça m’est aussi arrivé. Et je crois pas qu’on soit les seules. Mais tu me demandes mon avis alors laisse moi te dire la vérité.

Image result for pregnant

Tu vas un peu t’inquiéter tout le temps maintenant.

Continuer la lecture de « A mon amie enceinte »

Mamaclics #7

Comme tous les vendredis, voici une petite sélection des liens qu’on veut partager :

Aller mal c’est ok, stop à la dictature du bonheur sur Glowy la version ado féministe des glorieuses.

Ne pas pleurer en laissant son bébé à la nounou c’est ok.  

Un parc d’attraction littéraire pendant le festival partir en livre. On se retrouve là bas?

Un bingo de lecture de vacances.

Je n’ai jamais eu honte de regarder Buffy Comme il est classe de le dire j’aimais Buffy avant que se soit classe et intello de le dire.

Hélène reprends du service sur son blog avec son CAP pâtisserie en poche et une recette qui a l’air dé-li-cieuse!

La minute bib : lectures d’été

L’été, le moment idéal pour chiller, se la couler douce, se poser, à l’ombre dans un parc ou à la terrasse d’un café avec… un bon bouquin. L’été est sans doute le moment de l’année où je lis le plus (rarement pendant les vacances, mais avant, compulsivement comme une incantation à la détente). J’aime prendre des séries en été parce que si on accroche on est “tranquille”, on a de quoi lire pour un moment. C’est comme si les deux mois off des grandes vacances devaient être remplis uniformément, avoir un thème. Ou alors c’est la résilience (coucou les trentenaires!) château des Oliviers / la vengeance aux deux visages (je ne suis pas folle vous savez). Si vous ne savez pas quoi lire, vous pouvez vous laissez tenter par ces petits conseils coup de cœur :

A partir de 10 ans :

La saga Ava de Maïté Bernard chez Syros

Ava c’est l’ado next door! Jolie mais pas son trait de caractère principal, elle est timide mais pas complètement renfermée, elle a des copines, est bonne élève mais c’est pas Hermione Granger…

Continuer la lecture de « La minute bib : lectures d’été »

Comment survivre dans un magasin de puériculture

Voici quelques conseils, après coup, tirés de mon expérience pour survivre dans un magasin de puériculture.

Conseil 1 : N’y aller que pour acheter.

Ça parait bête mais je trouve que c’est déjà pas simple quand on est pas enceinte d’entrer dans une boutique “juste pour voir” alors bourrée d’hormones c’est encore plus difficile de résister à ce pyjama trop mignon ou à tel article indispensable pour être une maman parfaite. Un bon repérage sur internet me semble plus prudent. Continuer la lecture de « Comment survivre dans un magasin de puériculture »

Mamaclics #6

Comme tous les vendredis, voici une petite sélection des liens qu’on veut partager :

La vérité sur les régimes. Ça change de ce qu’on nous donne à lire habituellement avant l’été.

Une bonne blague.

Et toi, comment tu appelles tes grands parents ? Papy et Mamie apparemment c’est dépassé.

Le super bébé !

Laissons donc les femmes accoucher comme elles le veulent.

Pour ton tube de dentifrice.

« Pourquoi je ne suis pas assez bien. » Cette fille est impressionnante.

Bon week-end !

La minute bib : Jeanne Ashbé

Quand j’ai commencé en tant que bibliothécaire jeunesse, j’avais quelques bases bien sûr, mais pas encore l’expérience du terrain. Et s’il y a bien une chose que m’a appris le terrain c’est qu’il ne faut pas toujours s’écouter et surtout tester les livres auprès du public.

Je connaissais Jeanne Ashbé sans vraiment la connaître, comprenez je savais que c’était une illustre auteur mais je ne m’étais pas vraiment pencher sur ses bouquins.

Ma première impression était que les illustrations étaient “vintages”, comprenez so 90’. Faisant confiance à mes collègues j’ai commencé à en lire aux petits. Et là : révélation! La grâce Ashbé était tombée sur moi. Continuer la lecture de « La minute bib : Jeanne Ashbé »

Wish list 3 ans de Martin

Martin va avoir 3 ans le 11 juillet, avec son papa nous allons, comme les autres années je pense; lui offrir un cadeau pas matériel. Quand on nous demande nous essayons de choisir en cadeau des choses pratiques et/ou qui lui plaisent vraiment.

1 Bulle et bob et en particulier se déguisent que j’ai emprunté à la médiathèque et dont Martin est fan. Comme ça il aura le sien. Continuer la lecture de « Wish list 3 ans de Martin »

Les ados, entre smartphones, flammes et bolos.

J’ai eu l’opportunité de passer une semaine en immersion avec deux collégiennes, presque lycéennes lors de l’automne 2016. L’observation et le contact de ces deux spécimens sortis de leur espace naturel fut passionnant et il faut que je raconte mes découvertes sur les rites de cette espèce.

Vous n’êtes certainement pas sans savoir que l’adolescent, comme son cousin l’adulte, se déplace en permanence accroché à son smartphone. L’éloignement de l’objet (pour cause d’oubli ou de confiscation par le cousin adulte) peut le mettre en situation de détresse qu’il sera tout à fait à même de justifier. En effet, encore plus que l’adulte, l’adolescent utilise l’objet pour satisfaire son instinct de connexion avec son groupe de semblables. (Il faut admettre que l’adulte est bien moins souvent forcé de quitter son groupe pour passer du temps avec les adolescents que l’inverse).

Continuer la lecture de « Les ados, entre smartphones, flammes et bolos. »