Mamie à distance

J’ai oublié la fête des grand-mères.

Genre vraiment : c’était le 4 mars et moi j’ai tilté dix jours plus tard.

J’ai envoyé un message à ma mère accompagné d’un emoji qui illustrait mon embarras. Elle m’a répondu avec l’emoji bisou, celui avec le cœur, c’est cool ça veut dire qu’elle ne m’en veut pas. C’est pas ma faute : j’habite en Allemagne, il n’y a pas de fête des grand-mères ici. Je ne peux pas compter sur les fleuristes pour me rappeler l’occasion. Pas besoin de culpabiliser mais ça a fait ressurgir un sujet auquel je n’avais pas pensé depuis des semaines : la distance que j’avais mise entre cette mamie et son petit fils.

J’y ai beaucoup pensé au début. La sœur de ma mère a été grand-mère avant elle. Mes deux cousines lui ont fait quatre merveilles de petits enfants sans jamais déménager bien loin alors ma tante les a vu grandir quasiment au quotidien. Elle a tous pu aller les voir à la maternité. Les repas de famille réguliers à l’âge où les premiers mots commencent à s’enchaîner, le goûter après l’école et les devoirs, l’après-midi ou le week-end chez mamie juste comme ça, c’est sûr ma mère et Milo n’auront pas ça. Quand je suis rentrée à Montreuil la dernière fois, il avait 18 mois. il n’a pas dit “mamie”, il ne disait pas grand chose il faut dire. On était en famille un soir et, lorsque ma cousine est arrivée, sa fille de 3 ans a vu sa grand-mère et lui a couru dans les bras en criant “mamie”.  Tu aurais vu comment ses yeux brillaient à la petite. Ma mère regardait la scène, je me demande si elle a pensé comme moi en voyant ma tante entourée de tous ses petits enfants qui l’adorent … Et si j’avais privé ma mère et mon fils de ça ?

Je crois que -comme souvent j’en conviens- je me prenais un la tête pour pas grand chose. Milo a deux ans et la dernière fois que mamie est venue il ne l’a pas lâchée. Elle a dormi avec lui une semaine et s’est levée pour lui tous les matins. Elle l’a emmené au parc d’en bas et lui a fait faire de la peinture avec les mains, elle a joué avec pendant qu’il prenait son bain. Elle a fait preuve de cette patience et de cet amour inconditionnel typique des grands-mères et lui n’a pas boudé sa joie d’avoir sa mamie rien qu’à lui pendant une semaine. Une grand-mère à distance ça ne veut pas forcément dire moins de lien. Ils ne se verront peut-être pas fréquemment mais quand ils se verront ce sera intensément. On l’a raccompagnée à la station de bus pour qu’elle aille à l’aéroport et il a dû répéter “mamie-bus-avion” 1000 fois dans les semaines qui ont suivi. Il me demande maintenant tout le temps si on peut l’appeler et une sorte de petite routine s’installe, dès que la vidéo se lance il lui demande immanquablement de montrer ses chats.

Comme toutes les choses rares, le temps qu’ils passent ensemble est particulièrement précieux et plus ça va, plus je trouve ça assez chouette. Nous avons de la chance au final, ma mère peut venir nous voir plusieurs fois par an et il y a internet maintenant. Un de ces quatre, il pourra même voyager en enfant non accompagné. Et moi je vais mettre une alarme pour les premiers dimanches de mars des prochaines années. La fête des grand  -mères, j’aimerais bien ne plus l’oublier.

À lire aussi

Cliquez, Partagez

8 réflexions sur « Mamie à distance »

  1. Article touchant, qui montre que malgré la distance le lien familiale est toujours là.

    J’aurai de la chance, une des grands m^ère habite à 10min, et l’autre à 40min … La plus heureuse sera une des arrières qui habite a 200m de la maison et clame déjà haut et fort sa chance.

    J’ai hâte de partager ces moments en famille. Je rêve déjà de balade avec la poussette en famille.

    1. Oh c’est chouette d’avoir tant de mamies à proximité ! En balade, elles vont toutes se battre pour pousser la poussette, tu vas devoir arbitrer 😀

  2. Personnellement et parce que dans le même cas de figure, je me dis que la qualité prime sur la quantité.
    Compte sur moi pour te rappeler cette fête en 2019. (Cette année c’est mon père qui me l’a appris juste avant que je ne parle à ma mère au téléphone !!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *