La vie en vert dans mon dressing

Après t’avoir emmené dans ma cuisine, puis dans ma salle de bain, je t’emmène dans ma chambre mon coquinou, enfin… plus précisément dans mon dressing…

Et c’est sans doute là que j’ai la plus grande marge de progression. On associe souvent l’écologie et le zéro déchet à une idée de décroissance. Et je vous avoue que je suis plutôt d’accord avec ça. Maintenant pour être complètement honnête, je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler une décroissante. Je n’achète pas sans raison, mais parfois mes raisons sont vaseuses (oui ce carnet est joli, non je n’en ai pas besoin j’en ai encore une dizaine de vierges à la maison), on pourrait presque dire que je surconsomme mais les gars je vous jure que j’essaie de me soigner!

Là où je trouve que ma surconsommation à le plus diminué c’est en matière de sape (oui j’ai digressé, comme souvent, mais tada!! je reviens à mon dressing).

J’ai profité d’un réaménagement quand Martin est passé au lit de grand pour faire un giga tri. Je n’avais pas encore lu les façons branchées de Jess de faire le tri et c’est l’article d’Hélène qui m’a beaucoup aidé, notamment à prendre ce que je voulais de la méthode MariKondo (sans lire le livre #feignasse).

Mettre le bordel chez toi pour ranger c’est ce que j’en ai gardé! Plus sérieusement j’ai mis toutes (mais vraiment toutes) mes fringues sur mon lit (chaussures aussi), et là obligée de ranger. Et donc de trier…

Alors par contre ce que j’ai laissé tomber c’est la joie que me fait ressentir le vêtement c’est trop mystique pour moi. J’ai été sans pitié, me promettant de faire ça tous les ans.

L’intérêt sur ma consommation et pour la planète : je me rends compte qu’en fait je ne manque rien! Donc quand j’achète quelque chose maintenant c’est en pensant avec ce que je vais pouvoir l’associer. Il ne me manque qu’une chose pour l’instant : un tee shirt noir basique mais je n’ai pas envie de l’acheter dans des boutiques où je pourrais le jeter après 5 lavages… Et psychologiquement je ne suis pas encore prête à le payer plus de 10e.

Maintenant que je sais ce dont j’ai besoin, j’achète soit quelque chose qui me semble indispensable, soit une pièce pour laquelle j’ai le coup de cœur. Avant je consommais une garde de robe d’été HetM par an, aujourd’hui j’achète moins mais mieux. Je mets le prix mais ça me dure! Et poke Mari Kondo ils me mettent en joie!

L’intérêt sur ma consommation et pour la planète : J’achète moins, moins de choses fabriquées à l’autre bout du monde par des gamins de moins de 10 ans. Soyons honnête (toujours!) c’est pas du 100% made in France, mais déjà un peu plus respectueux au moins des ouvriers…

Enfin je le fais de plus en plus c’est acheter d’occasion. Je suis une cadette alors porter les affaires de ceux qui n’en veulent plus c’est un peu l’histoire de la vie jusqu’au collège… Ni ça me gène, ni ça me choque tant que c’est en bon état et à mon goût. Bref je le fais aussi pour Martin. J’achète sur les videdressings d’insta, sur leboncoin mais aussi sur Vinted. Je ne remercierai jamais assez les 2 modeuses à qui j’ai acheté mes veja jamais porté à un prix défiant toute concurrence! Je pratique également le prêt et l’échange avec ma frangine (je n’ai plus les restes comme quand on était petite)

L’intérêt sur ma consommation et pour la planète : Ah bah là on est bien! Je consomme des choses que je veux vraiment parce que je les cherche! A un moindre prix ce qui ne gâche rien, et je donne une nouvelle vie à des vêtements déjà produits!

Vers l’infini et au delà :

  • Acheter plus de made in France
  • Acheter plus équitable, là je trouve ça compliqué pour les vêtements. C’est souvent basique et très cher, et à acheter en ligne, ou pas dans mon style… J’ambitionne d’acheter une pièce par solde.

Voilà et toi ça se passe comment dans ton dressing? Des marques à me conseiller pour être plus équitable?

À lire aussi

Cliquez, Partagez

Une réflexion sur « La vie en vert dans mon dressing »

  1. Autant dans la salle de bain je suis fière de mes efforts mais le dressing c’est dur… Mais je me rends compte que je porte 10 tenues grand max et le reste…! Je jetterai un œil sur la technique citée ! (encore une chose à rajouter dans mon bulletin journal !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *