Les modes de garde

Les modes de gardes on les connaît plus ou moins mais on s’y intéresse vraiment qu’une fois qu’on en a besoin (normal tu me diras). Personnellement je m’y suis prise en avance (ce qui ne m’a pas empêchée d’être en galère). L’aide de la CAF s’appelle le complément du libre choix du mode de garde… Perso j’ai pas trop eu l’impression d’avoir eu le choix, et ça me fait bien rire (jaune)  alors que je m’y suis prise en avance, que j’ai été volontaire et plutôt persévérante! Mais pas d’inquiétude, même si tout ne se passe pas comme tu l’avais imaginé, ça va bien se passer. Chaque mode de garde à ses avantages (et ses inconvénients) mais tu réussiras à y trouver ton bonheur. Alors voici pour toi une petite présentation non exhaustive des 3 principaux modes de garde si tu ne prends pas de congé parental.

 

*nota bene : pour un soucis de facilité de lecture, je ne pratiquerai pas l’écriture inclusive dans cet article, les personnes s’occupant des enfants en bas âge étant majoritairement des femme le féminin l’emporte aujourd’hui, mais des hommes pratiquent ces métiers et tout aussi bien que des femmes. Merci bisous*

 

La crèche :

Le graal, le sésame, si on en croit tous ceux qui l’ont. Les autres, les recalés, tentent mollement de se consoler en se disant que la collectivité si tôt c’est pas si bien (mais en vrai ils pleurent encore sous la douche). Plus sérieusement, la crèche est le mode de garde le plus prisé pour son chérubin, mais le plus difficile d’accès.

Les conditions d’admission restent obscures et différentes selon les villes (et même selon les arrondissements pour Paris!). Parfois c’est l’ancienneté sur la ville, parfois des quotas sociaux (tant de tranches d’impôts, tant de celle là et tant de celle ci…) Les crèches sont majoritairement municipales et départementales, à vous de faire votre demande auprès de l’autorité compétente, demander aux 2 “double” vos chances. Ce sont des auxiliaires de puéricultures et les éducatrices de jeunes enfants (en majorité) qui s’occupent des enfants , elles ont un diplôme ou passé un concours d’état pour pouvoir exercer.

Les avantages de la crèche :

  • Pour la socialisation of course, mine de rien ce n’est pas la même chose de se retrouver à 2, 3 grand max avec les autres modes de gardes et d’être dans une structure où les enfants sont 1 pour 5 et où on peut côtoyer toutes les tranches d’âge de 0 à 3 ans (donc une vingtaine de gamins)
  • Parce qu’elles sont plusieurs à s’occuper des enfants. Alors forcément tu te dis que le jour où c’est un jour sans pour l’auxiliaire, elle passe le relais. Et puis ils découvrent aussi plusieurs façons de faire
  • Parce qu’en tant que structures territoriales elles disposent quand même de pas mal de place et de moyens (structure de jeux, matériel, intervenant artistique…)
  • Le coût :  bénéficiant de subventions le coût des crèches est bien moindre que celui des autres modes de garde.

Il existe aussi des crèches d’entreprise et familiales :

le principe de la crèche d’entreprise c’est que votre boite a acheté des places pour les bambins des salariés (elles sont parfois privées et dans ce cas bien plus chères.)

Le principe de la crèche parentale c’est que les parents sont à la fois  gestionnaires et “salariés” de la crèche. Ils définissent une ligne pédagogique avec l’équipe des auxiliaires de puériculture, puis se répartissent les tâches. Il faut savoir que cela demande souvent un gros investissement (limite un boulot à mi temps!) mais que si l’on est prêt à donner de son temps, ça peut être une vraie alternative au manque de place en crèche territoriale.

 

Assistante maternelle:

Les assistantes maternelles gardent les enfants chez elle. Pour cela elles obtiennent un agrément délivré par la PMI, qui à la fois les contrôle mais est aussi là pour les aider en proposant des formations et autres activités (par exemple là où je travaille 2 fois par an, les PMI organisent un rdv avec les ass mat pour une séance bébé lecteur). Elles peuvent garder jusqu’à trois enfants de moins de 3 ans en même temps avec des contraintes lorsqu’elle obtiennent leur agrément, selon l’écart d’âge entre les enfants, si elles ont des escaliers ou ascenseurs, RDC… bref plein de petites choses qu’on ne soupçonne pas!

La mairie et les PMI peuvent vous fournir une liste de celles exerçant sur votre ville, elles sont généralement inscrites au RAM (relais assistantes maternelles)

En ce qui concerne le coût il n’y a pas de tarif officiel, juste un minima de 2,07 euros net de l’heure (qui parait très très minime). Mais en réalité, le salaire net varie du simple au double selon le lieu (jardin, piscine, proximité d’un parc, du métro…), le rapport entre l’offre et la demande (selon les quartiers, on paie clairement pas la même chose), le nombre d’heures de travail effectué et les frais supplémentaires ( Auxquels plein de choses peuvent s’ajouter (les repas, les couches, leur tarif à elles…))… Attention “petit piège”, elles vous parleront souvent en tarif net mais vous en tant que parents employeurs ne devez pas oublier que vous aurez les charges patronales à payer! Le site de la paje vous aidera dans vos démarches, tout y est bien expliqué et leur conseillers sont efficaces et réactifs.

Les avantages d’une assistante maternelle  :

  • Elles ne sont pas lâchées dans la nature, il y a un suivi et un contrôle de leur travail.
  • L’enfant est dans une sorte de cocon, un lieu douillet. Une personne de référence qui va le faire grandir comme le ferait une tata bienveillante (c’est d’ailleurs souvent le petit nom qu’elles se font donner)
  • Il a des copains, 2 max.(3 s’il y a un plus de 3 ans) Puis tous ceux qu’il pourra rencontrer au parc, car souvent elles se connaissent et fréquentent les mêmes lieux.

 

Les auxiliaires parentales à domicile soit les nounous :

J’ai l’impression que c’est plus un mode de garde de grande ville où les 2 autres modes de gardes présentés sont saturés mais je n’ai pas d’études précises sur le sujet. Soit vous souhaitez et avez les moyens de faire une garde simple à savoir votre enfant est gardé seul par une nounou, soit vous faites une garde partagée. L’idée de la garde partagée c’est que 2 familles s’allient pour partager le coût d’une nounou. En général la garde se partage entre les 2 domiciles.

Donc l’étape 1 c’est trouver la famille, là soit cette famille a déjà une nounou dont elle est satisfaite et c’est banco, soit vous allez devoir en trouver une ensemble.N’importe qui peut s’allier avec n’importe qui, la seule condition c’est que la nounou n’ait pas plus de 2 employeurs. Elle pourra garder les jumeaux d’une famille avec les triplés d’une autre mais légalement elle ne pourra pas garder 3 enfants de 3 familles différentes. Elle n’a aucune obligation d’agrément ni distinctions professionnelles reconnues. “Tout le monde” peut être nounou demain (mais ne sera pas forcément embauché;) )

En ce qui concerne le coût, aucune règle sauf le salaire minimum et les heures majorées passées 42h. Nous avons fait des gros calculs et ça nous revenait un peu moins cher qu’une assistante maternelle (merci les déductions d’impôts qui ne sont pas plafonnées contrairement à une ass mat.). Cependant il vous faut savoir que la première année vous ne touchez pas les déductions, alors c’est un peu, beaucoup, rock’n’roll sur ton compte en banque…Donc là c’est vraiment à votre calculette!

Les avantages d’une nounou :

  • L’enfant est gardé en alternance chez lui, il est donc dans un environnement familier au moins 50% du temps.
  • La nounou ne refuse jamais de garder un enfant malade (ce qui est salvateur pour beaucoup de parents de ne pas avoir à prendre des jours enfants malades pour un petit rhume)
  • No stress si votre nounou est malade et en arrêt maladie, une remplaçante vous sera remboursée en grande partie.
  • Vous choisissez véritablement quelqu’un qui correspond le plus possible.à vos critères et aussi aménagez son temps de travail au plus proche de vos besoins.

 

Je vous retrouve bientôt pour vous expliquer un peu notre parcours du combattant, comment j’ai désespérée, puis repris espoir pour finalement être plus que satisfaite du mode de garde de Martin. Bien sûr rien n’est jamais parfait et si c’était à refaire… je ne changerais presque rien! Mais no spoiler on se retrouve bientôt promis.

 

Et toi tu aimerais quel mode de garde si nous étions dans le monde imaginaire de la CAF?

 

Cliquez, Partagez

2 thoughts on “Les modes de garde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *