Maman anonyme ou pas : Cécile WALLT

J’imagine que certains d’entre vous connaissent déjà Cécile du blog with a love like that, elle a joué le jeu de l’interview et du portrait chez d’autres et pourtant, j’ai envie de vous parler d’elle à mon tour. Le blog with a love like that fait partie de mes blogs chouchous, ceux dont je ne rate pas un article.

Il est difficile de vous présenter Cécile de manière concise tellement c’est une touche à tout!

 

J’ai commencé à suivre son blog lorsque je préparais mon mariage et que, jeune mariée à la mairie elle préparait sa cérémonie laïque. En 2012, la « mode » des mariages était plutôt bohème/champêtre. Le sien assez différent et carrément canon donnait un petit coup de frais au milieu des mottes de paille, fanions et autres dentelles (je juge pas j’avais des fanions aux miens;) ) Cécile, on sent qu’elle aime, son mari,  les anniversaires  (et encore plus le sien),  le fromage,  Blue, la vie… Son objectif premier être heureuse, elle n’est pas avare de conseils, notamment pour entretenir l’amour au quotidien.

 

Au fil des années, en plus des mariages, et présentations de prestataires, Cécile s’est racontée : elle , son couple,  sa grossesse (elle parle sans fard et sans complexe de ne pas voir adoré sa grossesse; de quoi vous déculpabiliser si vous n’étiez pas dans un arc en ciel magique!) et maintenant sa fille. Elle se confie régulièrement sur un sujet qui lui tient à cœur, la disparition de sa maman. Tout en douceur et tendresse elle explique ce que c’est de vivre sans sa maman, notamment en devenant maman à son tour.

 

Nous avons cet intérêt commun pour l’écologie et le zéro déchet. J’adore l’idée de la garde robe capsule. On suit son évolution green, et ses envies pour un bébé minimaliste.

 

Parfois, elle pourrait donner l’impression d’être une pile électrique, tellement elle a d’énergie et elle touche à tout.

Elle a fait partie du collectif avec d’autres copines de la wedosphère pour tester des EVJF.

Avec son mari, elle a créé un magazine digital Hi love, juste basé sur l’amour… Faute de temps ils n’ont pas pas pu poursuivre. Mais elle n’est pas en reste pour les projets et les envies. Depuis peu elle s’éclate à faire des vidéos. Elle n’hésite pas, si une chose lui plaît, la tente, elle se lance. Elle donne l’impression que seul le ciel est la limite (et les 24h d’une journée).

 

Son énergie est contagieuse, elle donne l’envie de se lancer à son tour dans tout un tas de projet! C’est un rayon de soleil! Elle a toujours la pêche et même quand elle semble triste elle cherche le côté positif.

 

Elle pourrait paraître un peu niaise à être toujours de bonne humeur mais je pense qu’il n’en est rien. Je crois qu’elle aime vraiment la vie et que ce n’est pas un genre qu’elle se donne. Elle aime les gens et communiquer avec eux. Je n’ai eu que peu de contact direct avec elle en tant que lectrice parce que je ne suis pas la plus à l’aise pour communiquer quand je ne connais pas (j’avais dépassé ma timidité elle voulait des conseils lectures 😛 ). Mais elle n’a jamais manqué de répondre à un mail, commentaire ou message insta.

 

En ce moment elle poste un peu moins mais il faut dire qu’elle gère sa vie professionnelle (à elle et l’entreprise mister like that), sa vie de maman, d’amoureuse, et surtout ils quittaient leur cocoon pour plus grand, ils emménagent tout juste.

 

Aucun grincheux ne pourrait résister à cette femme aux multiples facettes qui transpire la générosité.

 

Vous pouvez la retrouvez partout sur les réseaux:

Son blog, Insta, l’insta du crazy kissing project Twitter,Youtube. Mais aussi pinterest et google plus sans oublier l‘entreprise familiale : misterlikethat.

 

Cliquez, Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *