Maman anonyme ou pas : la Franzoesin

La Franzoesin, c’est Sonia qui me l’a présentée. Je me revois en weekend, justement dans la région où la Franzoesin a l’air d’habiter. Sonia m’avait envoyé un lien. “Ca me fait penser à vous”, elle avait écrit.

Alors j’ai cliqué et la Franzoesin avait à peu près mon âge. On habitait toutes les deux en Allemagne, elle avait comme nous un petit franco-allemand et elle aussi, elle avait l’air d’entendre un peu trop souvent parler de la chance qu’a son petit de grandir bilingue. J’ai tout de suite été conquise par l’idée de base de son article : c’est une chance et on fait tout pour que ça marche mais c’est pas forcément simple. Perso, je voyais beaucoup de familles concernées pour qui ça impliquait des cours le samedi matin, des grands parents à l’autre bout du monde, au moins un parent migrant qui aura du mal à t’aider à faire tes devoirs, des moqueries sur l’accent par les petits cousins ou des barrières linguistiques en famille… Bref, j’ai été ravie de lire quelqu’un qui pose noir sur blanc ce que je n’avais même pas formalisé dans ma tête (pour celles qui n’ont pas suivi :  » c’est une chance et on fait tout pour que ça marche mais c’est pas forcément simple. ») et j’ai tout de suite mis la Franzoesin dans mes favoris.

Je me suis plongée dans son blog et au fil des articles, je me suis régulièrement dit “si tu oublies l’Outre-Rhin, les internets et la maternité, elle et moi, on a genre rien à voir l’une avec l’autre !” Mais au final ce sont quand même les trois terrains sur lesquels j’évolue le plus ces derniers temps et surtout la Franzoesin, elle a un blog unique à mes yeux : son blog c’est un peu un Skyblog 3 étoiles, tu vois. Elle est pas là pour te vendre la dernière mode enfantine avec des photos pro, te faire un DIY pour redécorer ta maison au macramé ou chercher des followers à tout prix sur les réseaux sociaux; elle a fait deux fois un post « sponsorisé », on aurait cru à chaque fois qu’elle avait signé une charte d’éthique des blogueuses et elle a été on ne peut plus transparente sur les conditions de rédaction; sinon, sa ligne éditoriale c’est en général sa life et ses idées, un vrai Skyblog mais 3 étoiles je te dis : de bon goût et toujours très bien écrit – compte pas sur elle te parler en langage texto. TMTS.

Ce dont je suis le plus fan (n’ayons pas peur des mots), c’est de ces sujets un peu « tabous » qu’elle ose régulièrement: elle s’assume envieuse ou contre la fessée, analyse le fait que son petit soit un “gosse de riches” , dit qu’elle n’a pas besoin d’avoir une fille et donne son avis sur les élections. A chaque fois, je la trouve sincère, réfléchie, respectueuse de l’opinion d’autrui et ses analyses me poussent toujours à affiner les miennes. Et quand je me dis « je vais lui mettre un commentaire pour dire ce que j’en pense », je commence à lire les comms envoyés pour ne pas faire de doublons et j’abandonne souvent en route parce ce que ce qui est magique chez la Franzoesin, c’est aussi ses lectrices : telle une skyblogueuse, la Franzoesin cultive les comms mais pas n’importe lesquels : elle ne me semble attirer que des nanas ouvertes à la discussion qui se fendent de longs commentaires, ne sont pas toujours d’accord mais font passer leur message en faisant de jolies phrases (tkt), elle leur répond et ça part souvent dans de chouettes discussions.

Son deuxième petit franco-allemand vient de naître et ses pouvoirs de superblogueuse lui permettent de malgré tout publier aussi régulièrement qu’avant donc, si tu te sens l’âme d’une superlectrice , va trouver un article qui t’interpelle et n’hésite pas à mettre un commentaire pour alimenter un débat constructif, je suis sûre qu’elle adore ça.

Cliquez, Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *