Illustrer le temps qui passe

Comment ça, tu n’as pas encore vu cette vidéo d’une fille filmée par son père tous les ans le jour de sa rentrée du CP à la Terminale (et un peu pleuré à la fin ?)

J’aimerais tellement faire ça pour mon fils mais après, j’aurais trop peu qu’il redouble ou qu’on oublie ça lors d’une rentrée ou qu’on rentre en France et que ça complique tout avec le nom des classes (je t’ai déjà expliqué comment les noms des classes en France me semblent compliqués.).

Ado, je m’étais retrouvée à une soirée chez une fille et un cadre dans son salon avait attiré mon attention. Il y avait une quinzaine de photo. La première de son père avec elle, nouvelle née dans les bras. Il portait un pull rouge et posait devant un sapin de Noël. La deuxième de son père, même pull rouge toujours devant un sapin mais avec elle à un an à peu près dans les bras et ainsi de suite. De photo en photo, on la voyait grandir (et son père galérer un petit plus à la porter d’année en année). Ca rendait tellement chouette et je me rappelle m’être dit que je ferais la même chose le jour où j’aurai un bébé.

Aujourd’hui je vois bien que recommencer la même photo dans les mêmes conditions à la même période de l’année me mettrait bien trop de pression donc pour illustrer le temps qui passe, j’ai choisi deux options :

1- l’option typique maman hipster : à peu près à chaque saison, on fait un photomaton à l’ancienne. On a fait le premier une semaine avant la naissance de Milo avec mon gros bidon et on en a maintenant 8 accrochés dans le salon. Je les aime d’amour, c’est un coût de deux euros par saison et avec des cabines rétro à quasiment tous les coins de rues dans notre quartier, c’est niveau difficulté zéro, .

2-l’option album panini de maman : dans l’album de bébé, j’ai gardé une double page blanche que je compte remplir avec toutes les photos d’identité qu’il fera dans sa vie. Pour le moment, il n’y en a qu’une avec la photo hilarante de son premier passeport. Dans 30 ans je me vois bien le harceler après sa première journée à un nouveau boulot pour assurer qu’il m’envoie bien la photo utilisée pour son badge d’entrée histoire que je n’ai pas un trou dans ma collection.

J’ai même une option qui pourrait tenter pour celles dont les enfants sont trop grands pour commencer ce type de projet, je m’explique. A la naissance de ma nièce, il y a 15 ans (!), j’ai offert une toise photo à ma sœur. Sur le coup, elle ne l’a pas remplie, elle avait certainement autre chose à faire (ahahah, je ne comprendrais cela que bieeeeen des années plus tard). 5 ou 6 ans après, alors que je n’avais jamais vue la toise remplie, ma soeur m’a dit qu’elle avait commencé à la remplir. Je ne voyais pas comment elle s’y était pris après coup (genre « tu te rappelles vraiment à quel date elle faisait 85cm ?! ») mais en fait c’était très simple : les mesures de ta merveille étant consignées dans son carnet de santé, si tu n’es à pas 3-6 mois près, tu peux vraiment te lancer dans ce projet, même une fois qu’elle a passé la puberté.

Et toi, as tu réalisé/ convoité un projet pour illustrer le temps qui passe ?

Cliquez, Partagez

2 thoughts on “Illustrer le temps qui passe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *