Ce qui nous a convaincus de louer notre appart sur AirBnB

Louer son appart pendant qu’on part en vacances…  Tellement de gens dans notre entourage le faisaient…. Grâce à AirBnB, ça semblait tellement simple que cela faisait des années que l’idée de le faire me trottait dans la tête. D’un côté je rechignais à faire partie de ce système qui fait augmenter les loyers de notre quartier mais d’un autre : pourquoi laisser mon appartement vide quand nous n’y étions pas alors qu’il était possible d’en tirer un revenu ?

Mon copain n’étant pas partant, je n’y pensais pas trop mais cette année, il y a eu deux nouveautés qui m’ont aidée à le convaincre :

  1. Ma découverte du blog de Daphné qui parle avec tant d’enthousiasme de ses expériences d’échange de maison. Elle nous a donné envie de tester cette forme de voyage mais la conjonction des planètes pro et perso a décidé qu’on ne pourrait commencer qu’en 2019.
  2. Le départ d’un couple d’amis pour 3 mois au bout du monde financés en partie par la sous-location de leur appartement à quelques minutes à pied de chez nous. Leur expérience a été 100% positive : pas d’incident, pas de problème et surtout, oui, le financement de leur voyage.

Il faudrait de toute façon adapter notre appartement à des voyageurs pour pouvoir l’échanger (préparation de l’annonce, organisation de l’espace, ménage par le vide, rédaction d’un guide …)… Nos amis, eux n’arrêtaient pas de nous vanter les mérites d’AirBnB… Mon mec était convaincu, ENFIN ! Nous allions pouvoir louer l’appartement. On avait prévu de partir 2 semaines chez ma mère cet été. C’est pile une saison où les touristes affluent dans notre quartier et c’était donc le moment idéal pour se lancer.

la machine à café qui a aidé à la location de l’appart (et à la rédaction de ce billet)

Le matin du départ, j’ai envoyé mon mec dehors avec le petit pour faire un dernier grand ménage. Clairement la soirée de la veille à tout briquer à deux n’avait pas suffit et entre ça et les valises, si on restait encore un instant dans l’appart tous les deux, c’était la séparation assurée. J’étais alors nettement moins convaincue par le concept mais il était trop tard pour reculer. Je suis partie à l’aéroport en croisant les doigts pour que tout se passe pour le mieux. A priori on avait sélectionné 3 groupes qui avaient l’air sympa et avaient plein de commentaires positifs. Tout se passerait certainement très bien. C’était l’heure de partir en vacances.

3 mois après cette expérience, je peux confirmer que tout s’est bien passé. Tellement bien passé à vrai dire que depuis nous avons même recommencé deux fois pour partir en weekend. J’avais carrément sous-estimé le temps à investir pour que l’appart soit en condition d’être loué. Il faut dire qu’au quotidien on n’est pas franchement des maniaques du ménage. Je n’avais par contre pas non plus pensé au bonheur que c’est de rentrer de vacances dans un appartement nickel (perso ça ne m’était jamais arrivé !).

J’ai aussi été très agréablement surprise par les échanges engendrés : le couple hawaïen qui nous invite à passer les voir, la famille alsacienne qui nous dit que leur fils a adoré jouer avec la cuisine de Milo, l’américaine qui m’a laissé une liste des cafés qu’elle avait testé dans les environs. Ca me laisse présager que je vais vraiment adorer faire des échanges de maisons ! Et toi laisser ton chez-toi à des touristes pendant que tu pars en vacances ? Tu as testé ? tu testerais ?

Je prépare un billet avec tous les détails pratiques donc n’hésite pas si tu as des questions.

 

À lire aussi

Cliquez, Partagez

2 réflexions sur « Ce qui nous a convaincus de louer notre appart sur AirBnB »

  1. Jamais sauté le pas, on a tellement de bordel et aucun placard pour « enfermer » les affaires auxquelles on tient (Ou meme la paperasse…) Mais avec une pièce de plus qui fermé ça pourrait carrement me tenter ! J’attends donc tes détails pratiques 😊.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *