L’utérus artificiel : ça fait rêver ou ça fait flipper ?

J’ai lu cet article en anglais et c’est LE truc le plus effrayant que j’ai lu depuis 1984 (le livre hein pas l’année, en 1984, je naissais :D) alors je me suis dit que j’allais t’en faire un petit résumé au cas où tes sorties sur l’internet se limitent aux territoires francophones.

L’article commence en rapportant que des chercheurs de Cambridge ont mis au point un utérus artificiel, le biobag, dans le but d’augmenter les chances de survie des bébés prématurés. Ils le testent avec des agneaux prématurés (nés à l’équivalent de 22 à 24 semaines de gestation humaine) qui s’y développent très bien : l’agneau le plus âgé a maintenant un an passé. Des tests ont été faits avec un embryon humain pendant 13 jours. L’embryon s’y est parfaitement développé et la seule raison qui a poussé les chercheurs à mettre fin à l’expérience est la loi qui empêche un embryon humain d’être maintenu en vie pendant plus de 14 jours à l’extérieur du corps humain. Tout laisse donc à penser que le jour où la loi évoluera, il sera tout à fait possible de mener une grossesse à terme dans le biobag.

Continuer la lecture de « L’utérus artificiel : ça fait rêver ou ça fait flipper ? »

Les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses

Je ne sais pas comment c’est arrivé, mais c’est arrivé avant l’entrée à l’école, là où je pensais que le contact avec les autres lui balancerai en pleine poire les préjugés. C’était aux bébés nageurs Martin a attribué les chaussures en fonction de leur couleur, rose/fille, marron/garçon, blanc/fille, noir/garçon…. Quand Seb m’en a parlé j’étais au bord des larmes (excessive? moi? A peine!) J’ai essayé de me rassurer en me disant mais c’est par rapport à la taille : grand = garçon petit = fille, parce que chez les adultes il voit que les hommes sont plus grands… Mais non…

J’ai la même paire de tennis en 2 couleurs différentes (hum hum…) la grise était à papa, la bleue claire à maman. J’ai eu beau lui prouver que les 2 étaient à moi (hum hum bis) puisque trop petites pour son père il n’avait toujours pas l’air convaincu… On a laissé se tasser en se disant que ça lui passerait cette histoire de chaussures. Puis les trottinettes roses pour les filles, les cars pour les garçons… Il a fait des crises quand on mettait une dame playmo au volant, parce que c’est monsieur qui conduit…Pourtant il voyait ses tantes et sa grand mère conduire… Continuer la lecture de « Les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses »

Pourquoi il faudrait arrêter de se critiquer entre mamans

Toi aussi, tu pratiques aussi, ce sport de compétition qui vise à émettre des jugements sur les mères dès qu’elles ne font pas ce que tu aurais fait dans leur cas ou qu’elles font quelque chose qui te fait dire “moi, je pourrais pas faire ça” ? Que celles qui n’ont jamais plus ou moins ouvertement critiqué une autre maman me lancent la première pierre. Allez soyons honnêtes, tout compte : les indignations dans le dos de la maman concernée, les fois où avez feint la surprise en mode “ah bon tu fais comme ça toi ?” et celles où vous y êtes allés franco genre “à ta place, je ferais pas ça”.

Personnellement, cela m’arrive beaucoup trop souvent et le pire c’est que j’essaie d’éviter mais que ça m’arrive par inadvertance, si je ne faisais pas attention, je pourrais presque ne pas le remarquer. Bref, j’essaie d’éradiquer ce comportement chez moi. Pourquoi ? Continuer la lecture de « Pourquoi il faudrait arrêter de se critiquer entre mamans »

Lundi confessions : les méthodes garçon/fille

Je dois t’avouer toute la vérité, je faisais partie de celles qui, pour des raisons dont je ne suis pas particulièrement fière, voulaient absolument une fille. Il a fallu de longues discussions, pas mal de lectures sur le sujet (comme par exemple ici ou – merci les blogs) et bien sûr mon merveilleux petit garçon pour me convaincre que cette préférence n’était que le fruit de constructions infondées.

Aujourd’hui donc, si tu veux tout savoir, il ne me reste plus qu’un seul argument … si un jour j’ai une fille, nous avons déjà un prénom. Cela m’a cependant suffit à passer des heures sur internet pour chercher la réponse à la question : y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour mettre toutes les chances de mon côté ? Comme à priori – par bonheur 🙂 – personne n’a pas accès à mon historique de recherche, je voulais partager ce que j’avais trouvé sur le sujet .

Continuer la lecture de « Lundi confessions : les méthodes garçon/fille »