Le cadeau pour l’aîné à l’arrivée de bébé

Faut-il ou pas prévoir un cadeau pour l’aîné? L’aîné doit-il faire un cadeau (type doudou) au nouveau né? Voici les 2 questions que nous nous sommes posés (mais auxquelles nous avons répondu assez rapidement…) quand nous avons réfléchi au séjour à la maternité et à la rencontre entre Martin et son petit frère.

L’aîné doit-il faire un cadeau au nouveau né? Continuer la lecture de « Le cadeau pour l’aîné à l’arrivée de bébé »

Que dire à une amie qui fait une fausse couche

Je ne pensais pas en faire un article au départ, et c’est une amie qui m’a fait passer le pas. Je trouvais ça sans doute trop intime, mais elle m’a dit j’ai beaucoup hésité à t’en parler je ne veux pas te faire revivre ça mais je crois que je vis la même chose que toi.

On ne devrait pas avoir peur de déranger ou de prendre la parole quand on vit un événement douloureux. Malheureusement nous sommes nombreuses à vivre des fausses couches, mais au final cela se sait très peu, c’est le constat que nous avons fait.

Une fausse couche touche environ  1 femme sur 4, et 50% des grossesses à moins de 10 jours d’aménorrhée (en gros tu ne te savais même pas enceinte, tu as des règles plus abondantes ou en avance). Prends le compte de tes copines, de tes connaissances et compte une sur 4. Pourquoi la parole n’est pas plus libre? Pourquoi doit on donner une vision belle et facile de la maternité? J’imagine que socialement il ne faut renvoyer qu’une image de bonheur et de réussite, mais j’aimerai vraiment que l’on se libère de tous les tabous autour de la maternité (non désir d’enfant, maux pendant la grossesse, difficulté ou impossibilité à procréer, fausse couche, dépression post-partum…)

J’aurais tellement aimé ne pas avoir à lui dire ces mots un peu plats, ceux que j’avais entendu, et ceux qui m’ont manqué quand j’ai fait un œuf clair moi aussi.  Continuer la lecture de « Que dire à une amie qui fait une fausse couche »

Montreuilloise

Si tu me demandes d’où je viens, je te répondrai de Montreuil, toujours.
Si tu ne connais pas, je te montrerai Paris entre mon index et mon pouce. Montreuil, c’est un peu l’ongle de mon pouce et tu me diras souvent “ah ouais c’est comme Paris”.
Je te dirai non. Parce qu’on a beau avoir une porte sur la capitale et trois stations de métro, c’est compliqué pour moi de te dire que je viens de Paris.

Un peu parce que je ne veux plus risquer cette réaction déçue du Parisien d’origine contrôlée qui pourrait entendre notre conversation. L’AOC Intramuros tire souvent la tête quand on ne répond pas par un nombre ordinal à sa question fétiche “quel arrondissement ?. Continuer la lecture de « Montreuilloise »

Techniques pour choisir le prénom de ton enfant

C’est pas évident de choisir un prénom pour son enfant, c’est une grande responsabilité. On connait tous quelqu’un qui dit détester son prénom, j’ai même une tante qui se fait appeler par son second prénom, qu’elle préfère au premier…

Voici quelques techniques pour choisir un prénom et pouvoir le défendre auprès de ton enfant quand il te le renverra à la tronche :

La plus classique, les listes via le guide des prénoms :

Nous l’avions fait pour Martin, et autant si ce prénom est devenu une évidence, il n’était sur aucune de nos listes. Nous étions partis sur Mathias, nous nous sommes décidés pour Martin.

Avantage : On nous propose des prénoms, on a souvent les tendances, la rareté, l’étymologie, les traits de caractère… Tout ces petits détails qu’on aime bien regarder même si on dit qu’ils n’ont pas d’importance. Continuer la lecture de « Techniques pour choisir le prénom de ton enfant »