Ces façons branchées de faire le tri chez toi

Je fais partie de ces gens qui n’ont pas de mal à se débarrasser de ce qui ne leur sert pas. De nombreux déménagements petite et 2 changements de pays adulte n’y sont certainement pas pour rien, je me sens oppressée quand des choses dont je n’ai pas besoin commencent à s’entasser. Malgré cela, je me suis souvent retrouvée bloquée par l’angoisse de m’atteler au tri : je ne savais pas où commencer. Heureusement pour moi et pour les autres dans mon cas, le minimalisme est devenu branché et 2 techniques sont apparues pour ceux qui cherchent une stratégie afin de se désencombrer :

Continuer la lecture de « Ces façons branchées de faire le tri chez toi »

lundi confession : t’as le look coco

Je ne sais pas vous mais je l’ai souvent dit : “s’il y a bien une chose dont je suis sûre c’est de mon look. Dès qu’on m’en a laissé opportunité j’ai toujours aimé choisir ce que je mettais. Je n’ai pas été (trop) un mouton à suivre les modes liées aux marques (de toute façon on en avait pas les moyens) mais j’vais pas vous mentir, oui au collège et au lycée j’avais un eastpak et j’étais quand même pas mal ancrée dans mon époque, enfin surtout au collège.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai aimé chaque look que j’ai porté, mais quand je me regarde dans le passé, je ne peux que pouffer et avoir un regard tendre pour celle que j’étais.

Continuer la lecture de « lundi confession : t’as le look coco »

Noël allégé en cadeaux

C’est moi ou de temps en temps à Noël, certaines personnes reçoivent des cadeaux qui ne leurs plaisent pas ? Ces pauvres cadeaux qui finiront jamais utilisés au fond d’un placard ou avec un peu de chance revendus, vous connaissez ? Il faut dire qu’avec cette tradition de dire aux gens qu’on les aime à cette date précise de l’année en leur faisant un cadeau, ce n’est pas étonnant. Et il y a pourtant des solutions. Vois un peu :

Continuer la lecture de « Noël allégé en cadeaux »

Les transports et moi

Personnellement j’ai environ 1h15/1h30 de transports tous les matins. C’est pas que j’ai des parts à la RATP, mais même si on avait une voiture, c’est tellement embouteillé que je mettrais quand même environ 1h. Bref tout ça pour vous dire que même si souvent les transports me rendent complètement dingue et que parfois, j’ai juste envie de plaquer mes bus et d’aller élever des chèvres dans le Cantal; en vrai il y a quand même des côtés qui peuvent être plaisants. On crée des petites habitudes, un moment à soi, je dirais limite un petit chez soi (vous avez remarqué comme on a SA place préférée et que c’est comme au lycée, on se met tous à la même place tous les matins, sauf quand un non habitué vous l’a piquée).

Voici comment je m’occupe pendant ce temps qui me paraît toujours un peu suspendu.

Continuer la lecture de « Les transports et moi »