3 séries à voir

On a tous des livres, des musiques, des films qui nous ont marqués et qu’il nous semble indispensable d’avoir lus/vus. Moi j’ai aussi des séries!

On pourra noter que ce ne sont que des séries pré-netflix, parce que je suis de la génération 80. Je pense qu’elles ont contribué à me former en tant que spectatrice. J’ai forcé  Seb à les regarder en mode quoi tu l’as pas vue? On peut pas rester ensemble si tu ne les as pas bingées!

Buffy contre les vampires

Sa valeur n’est plus à démontrer même si à sa sortie en France c’était juste une série pour ados dont on se moquait un peu, moi j’ai adoré dès le début. Il y a tout dans Buffy. Et tellement de choses possibles à décortiquer. Josh Whedon a pris pas mal de “risques” aussi avec des épisodes assez incroyables et novateurs. Celui entièrement chanté, celui qui est muet et celui où Buffy se réveille dans en hôpital psychiatrique restent des grands moments de télévision. Je crois que mon amour pour Buffy est partagé par pas mal d’autres femmes de ma génération (qui ont aussi forcé leur mec à regarder). Buffy nous a construites et donné de la force je crois (oui rien que ça). Ce qui n’est pas le cas de toutes les séries de la trilogie du samedi de M6.

Six feet under (SFU ou six feet pour les intimes)

Six feet under est une série assez dingue, très esthétique qui nous fait nous interroger sur la vie, la mort, le destin. Pour cela on suit une famille de croque-morts, et le mort dont ils s’occupent sur un épisode . C’est une série qui dès son début a été très appréciée et reçu le sceau intello, il y a même des cours et des conférences à partir de la série. A fond sur la psychologie, les rêves, l’inconscient, cette série a vraiment la meilleure des fins possibles pour une série (avec celle des Soprano).

Friends

Je vous ai déjà parlé de mon amour de Friends, série oh combien primée, connue, reconnue. Très novatrice pour son époque (mariage lesbien, gpa, bon ok on manque de minorités ethniques…) elle m’a complétement bercée. Je connais les génériques et épisodes par coeur.  Cette série ouvre le débat (Ross et Rachel étaient ils séparés?), crée des phrases gimmick, il y a vraiment un effet générationnel. Je suis pas sûre que ce soit regardée par les ados d’aujourd’hui. J’ai des épisodes coup de coeur comme ceux à Londres, j’aime bien aussi celui où Ross pète un plomb pour son sandwich, mais mon préféré de la vie c’est celui qui jouait à la balle (et où Rachel achète un chat.)

Et toi quelle série qui t’a construit?

À lire aussi

Cliquez, Partagez

4 réflexions sur « 3 séries à voir »

    1. Nan mais t’es pas sérieux Martonni Corinne? Tu dis ça parce que je râle? Ouais nous aussi on aime bien fais pas ci fais pas ça… Alors vous c’est plutôt Bouley ou Lepic?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *